Casamance: 1416 femmes violées par les rebelles

Les violences sexuelles commises sur les femmes durant la rébellion font froid dans le dos.

Viol

Entre 1992 et 2010, soit en 12 ans, 1416 femmes ont été violées par des rebelles. Ces chiffres ont été communiqués par l’Association « Touche pas à ma sœur ». Ces femmes ont été victimes d’abus sexuels entre la Casamance, la Gambie et la Guinée Bissau. Une victime, Patricia raconte son calvaire: "ils m'ont violé devant mon père avant de le tuer". Un ancien militaire témoigne : « des rebelles violeurs se sont relayés sur une gamine de quinze (15) ans.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn