Covid-19 : La Chine effectue des tests anaux sur les Japonais qui entrent dans le pays

Le même procédé a été imposé à des voyageurs internationaux

Covid-19 Test

Le Japon demande à la Chine de cesser d'effectuer des tests de dépistage du Covid-19 par écouvillonnage anal sur ses citoyens lorsqu'ils entrent dans le pays. Certains se sont plaints que la procédure leur a causé une "détresse psychologique", selon les fonctionnaires cités par BBC consulté par Pulse.sn.

La méthode de dépistage par écouvillonnage rectal a été utilisée lors d'un récent rebond épidémique limité à Pékin. Elle a également été imposée à des voyageurs internationaux placés en quarantaine à leur arrivée en Chine.

Les tests de selles peuvent également être plus efficaces pour détecter les infections chez les enfants et les nourrissons, car leurs déchets portent une charge virale plus élevée que les adultes, ont déclaré des chercheurs de l’Université chinoise de Hong Kong dans un article publié l’année dernière.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn