COVID-19 : RETOUR À UNE VIE NORMALE DÈS L’HIVER PROCHAIN

L’impact du nouveau vaccin Covid se fera sentir de manière significative au cours de l’été et la vie devrait revenir à la normale d’ici l’hiver prochain, a déclaré l’un de ses créateurs.

 COVID-19 : RETOUR À UNE VIE NORMALE DÈS L’HIVER PROCHAIN

Le professeur Ugur Sahin, co-fondateur de BioNTech, a déclaré que cet hiver sera encore difficile car le vaccin n’aura pas un grand impact sur le nombre d’infections.

La semaine dernière, BioNTech et le co-développeur Pfizer ont déclaré qu’une analyse préliminaire avait montré que leur vaccin pouvait empêcher plus de 90% des gens de contracter la Covid-19.

Environ 43 000 personnes se sont soumises aux tests.

Le Royaume-Uni devrait recevoir 10 millions de doses d’ici la fin de l’année, et 30 millions de doses supplémentaires ont déjà été commandées. Le vaccin est administré en deux doses, à trois semaines d’intervalle.

Les résidents plus âgés et le personnel des maisons de soins seront probablement prioritaires, suivis par les travailleurs de la santé et les plus de 80 ans. Les personnes seraient ensuite classées par âge.

ADVERTISEMENT

Dans une interview accordée à Andrew Marr de la BBC, le professeur Sahin a déclaré qu’il était convaincu que le vaccin réduirait la transmission entre les personnes et arrêterait l’apparition des symptômes chez une personne l’ayant reçu.

Il est possible, a-t-il dit, que le vaccin puisse réduire de moitié la transmission, ce qui aurait un grand impact.

"Je suis très confiant que la transmission entre les personnes sera réduite par un vaccin aussi efficace - peut-être pas à 90% mais à 50% - mais nous ne devons pas oublier que même cela pourrait entraîner une réduction spectaculaire de la propagation de la pandémie", a-t-il ajouté.

Après l’annonce lundi du premier vaccin efficace au monde, Sir John Bell, professeur de médecine à l’université d’Oxford, a laissé entendre que la vie pourrait revenir à la normale d’ici le printemps.

"Je suis probablement le premier à dire cela, mais je le dirai avec une certaine confiance", a-t-il déclaré.

Cependant, le professeur Sahin a déclaré que cela prendrait plus de temps.

Si tout continue à bien se passer, a-t-il dit, le vaccin commencera à être livré "à la fin de cette année, au début de l’année prochaine".

L’objectif est de livrer plus de 300 millions de doses dans le monde d’ici avril prochain, a-t-il dit, ce qui "pourrait nous permettre de commencer seulement à avoir un impact".

Il a ajouté que l’impact le plus important se produirait plus tard : "L’été nous aidera car le taux d’infection diminuera en été et ce qui est absolument essentiel, c’est que nous ayons un taux de vaccination élevé jusqu’à l’automne/hiver prochain ou avant".

Le professeur Sahin a déclaré qu’il était essentiel que tous les programmes de vaccination soient terminés avant l’automne prochain.

Le vaccin a donné un regain de confiance dans la proximité de la fin de la pandémie, et le scientifique de premier plan qui le soutient espère que la vie pourrait revenir à la normale d’ici l’hiver prochain.

Mais il y a de grandes incertitudes.

Le vaccin doit être approuvé par les autorités de réglementation, qui ne l’autoriseront que si elles sont satisfaites de l’innocuité et du bon fonctionnement du vaccin. Les premiers résultats semblent très bons, mais nous attendons les résultats complets dans les semaines à venir.

Il n’existe pas non plus de données montrant l’efficacité du vaccin chez ceux qui en ont le plus besoin, à savoir les personnes âgées.

Nous ne savons pas non plus s’il empêche les gens de propager la maladie et de tomber malades.

Et on ne sait pas non plus combien de temps l’immunité pourrait durer. Les gens pourraient avoir besoin de rappels annuels.

Si le vaccin est mis en place, il faudra du temps pour immuniser et protéger suffisamment de personnes.

Il est possible que d’autres vaccins Covid-19 soient disponibles et qu’ils fonctionnent aussi bien, voire mieux, que ce nouveau vaccin.

Mais il est possible que d’ici l’été, la vaccination de masse soit bien avancée et que nous commencions à en récolter les fruits

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Trafic de drogue à Keur Massar : trois dealers dont un étudiant arrêtés !

Trafic de drogue à Keur Massar : trois dealers dont un étudiant arrêtés !

ADVERTISEMENT