L’honorable députée Marie Louise Diouf est rappelée à Dieu mercredi, après une âpre lutte contre la Covid-19. Elle faisait partie de la mouvance présidentielle et militait à Grand Yoff.

Selon Abdou Mbow, la défunte était une députée très engagée. Une minute de silence a été observée à l’Assemblée pour le repos de son âme, ce mercredi. D’après des sources, elle est décédée après un combat épique contre la Covid-19. Une enquête est d'ailleurs ouverte au niveau de l'hémicycle pour identifier ses derniers contacts.

Conséquence de cette triste nouvelle : le marathon budgétaire qui se tenait à l’Assemblée nationale est suspendu jusqu’à cet après-midi. Le décès de Marie Louise Diouf a été annoncé pendant que le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique était à l’Hémicycle pour défendre son budget de l’année 2021. Un budget qui, finalement, a été voté sans débat.