Afrique du Sud : Phakathi a commis plus de 90 viols

Mardi 8 novembre, Nkosinathi Phakathi a été reconnu coupable de plus de 90 viols par le tribunal de Palm Ridge, situé près de Johannesburg en Afrique du Sud. La plupart des viols ont été commis sur des enfants.

Nkosinathi Phakathi © SAPS

Depuis plusieurs mois, l’affaire tenait toute l’opinion publique sud-africaine en haleine.

ADVERTISEMENT

Tout commence en mars 2021. Alors que Nkosinathi Phakathi tentait de retourner chez l’une de ses victimes, il a été cueilli par la police. Pour l’obliger à s’arrêter, les flics lui ont tiré une balle dans la jambe.

Mardi, au cours de procès, vêtu d'un sweat à capuche gris, Nkosinathi Phakathi a plaidé coupable des 148 chefs d’accusation. Selon l’AFP, il a été reconnu coupable de 90 viols, d’avoir forcé quatre personnes à commettre des viols, d’avoir forcé un enfant à plusieurs reprises d’assister à un acte sexuel, d’avoir commis deux agressions, quatre vols et 43 enlèvements.

Dans un communiqué, Lunka Mahanjan, le porte-parole du parquet, a déclaré : « il s’en prenait à ses victimes alors qu’elles allaient ou revenaient de l’école ou du travail, le matin ou le soir (…) Il s’en prenait à certaines d’entre elles à leur propre domicile ».

Selon la même source, « il prétendait être un électricien venu réparer un chauffe-eau ou d’autres appareils ménagers et les violait (…) Dans certains cas, lorsqu’il violait plusieurs personnes à la fois, il obligeait l’autre personne à regarder ».

Le violeur a commis ses forfaits entre 2012 et 2021. Selon le parquet, la plupart des victimes étaient des enfants et des écolières. La plus jeune était âgée de neuf ans tandis que la plus âgée avait 44 piges.

Par ailleurs, pour reprendre le terme employé par le président sud-africain Cyril Ramaphosa la semaine dernière, les viols sont devenus une « pandémie » dans le pays de Nelson Mandela.

Face à cette situation, l’État attend sévir. Selon Lumka Mahanjana, le porte-parole du parquet, « l’État a l’intention de demander au tribunal d’imposer une peine qui enverra un message fort, à savoir que de telles infractions de violences sexuelles ne seront pas tolérées ».

Pour rappel, l'Afrique du Sud a l'un des taux de viols les plus élevés au monde. Selon les statistiques de la police, en 2019/2020, 42 289 viols ont été signalés, ainsi que 7 749 agressions sexuelles. Cela se traduit par environ 115 viols par jour.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Ce qui va se passer si PAN n'est pas libéré ce vendredi

Ce qui va se passer si PAN n'est pas libéré ce vendredi

Affaire André Onana : les nouvelles confidences de Song

Affaire André Onana : les nouvelles confidences de Song

Le père de Hakimi parle des sacrifices qu'il a faits pour son fils

Le père de Hakimi parle des sacrifices qu'il a faits pour son fils

Audition de PAN : Macky face au monde et à l’histoire ! (Edito commun)

Audition de PAN : Macky face au monde et à l’histoire ! (Edito commun)

Aide publique : la France débloque 1,5 milliard FCFA pour le Sénégal

Aide publique : la France débloque 1,5 milliard FCFA pour le Sénégal

Le secret derrière la nouvelle coiffure de Neymar

Le secret derrière la nouvelle coiffure de Neymar

Les comptes de ZIK Fm aussi bloqués, Bougane doit 3 milliards FCFA au Fisc

Les comptes de ZIK Fm aussi bloqués, Bougane doit 3 milliards FCFA au Fisc

Pourquoi un joueur d'Arsenal a quitté l'équipe d'Angleterre

Pourquoi un joueur d'Arsenal a quitté l'équipe d'Angleterre

La Cour suprême invalide la rebaptisation des rues de Ziguinchor

La Cour suprême invalide la rebaptisation des rues de Ziguinchor

ADVERTISEMENT