Allemagne : deux filles de 12 et 13 ans tuent leur camarade

En Allemagne, deux préadolescentes ont reconnu avoir tué Luise, une fillette de 12 ans dans l'ouest du pays. Son corps a été retrouvé dimanche. Selon le procureur, elle a reçu « de nombreux coups de couteau ».

AFP

Un drame suscite l'émoi et l’incompréhension chez les Allemands. En effet, mardi, deux préadolescentes de 12 et 13 ans ont avoué avoir poignardé une gamine de 12 ans dans une petite ville allemande non loin de Freudenberg, située à quelque 80 kilomètres de Bonn et de Cologne.

L’affaire a été révélée par la police et le parquet lors d'une conférence de presse.

D’après l’AFP, « Luise était portée disparue depuis qu'elle avait quitté, samedi en fin d'après-midi, le domicile d'une amie à qui elle avait rendu visite, non loin de Freudenberg, la ville de 17.000 habitants où résidait la victime, située à quelque 80 kilomètres de Bonn et de Cologne. Environ trois heures après sa disparition, ses parents, inquiets, avaient alerté la police. Le corps sans vie de leur fille avait été retrouvé dimanche par la police dans un bois à quelques kilomètres de chez eux ».

  • Les éléments qui accablent les deux filles
ADVERTISEMENT

« Elle est morte après avoir perdu beaucoup de sang à la suite de nombreux coups de couteau », a expliqué le procureur de Coblence, Mario Mannweiler.

Quant au responsable de la police de Coblence, Florian Locker, les deux suspectes « ont donné des informations sur l'affaire et ont finalement avoué les faits ».

  • Des zones d’ombre subsistent

Plusieurs équations restent non résolues. D’abord, en date du mardi, l'arme du crime n'avait pas été encore retrouvée.

Ensuite, l’AFP nous renseigne que le parquet et la police se refusent à donner le moindre détail supplémentaire, notamment sur le fait de savoir si les trois filles étaient dans la même classe ou la même école. Aucun élément n'a non plus filtré sur l'identité des suspectes et le mobile présumé de leur acte.

« C'est un sujet complexe et les raisons de leur geste sont à analyser en fonction de leur âge. (…) Ce qui serait une motivation possible pour un enfant peut paraître complètement incompréhensible pour un adulte », a souligné Mario Mannweiler.

  • Responsabilité pénale des deux filles

Concernant la responsabilité pénale des deux filles, le procureur de Coblence, Mario Mannweiler, nous en dit plus.

Selon lui, elles sont âgées de moins de 14 ans. Par conséquent, elles ne sont « pas pénalement responsables ». Elles sont entre les mains des services sociaux et de protection de la jeunesse.

  • Une affaire sans précédent dans l’histoire de l’Allemagne

Cette affaire est sans précédent dans l'histoire récente du pays.

« Après 40 ans de service dans la police, il y a encore des événements qui nous laissent sans voix », a indiqué le vice-président de la police de Coblence, Jürgen Süss, pendant la conférence de presse.

« L'acte en lui-même est très exceptionnel et nous bouleverse », a renchéri le procureur manifestement sous le choc.

D’ailleurs, l’affaire s’est même invitée au sommet de l'État régional de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. « Il est difficile d'imaginer et de supporter que des enfants soient capables de tels actes », a déclaré Hendrick Wüst, le chef du gouvernement dudit État.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

ADVERTISEMENT