Corruption à l’IAAF : Massata Diack jugé en appel à Paris

Rebondissement dans l’affaire de la corruption à l’IAAF. Massata Diack et Habib Cissé seront jugés par la Cour d’appel de Paris du 13 au 19 janvier 2023.

Papa Massata Diack jugé en appel à Paris du 13 au 19 janvier 2023.

.

Le fils de l'ancien patron de l'athlétisme mondial Lamine Diack, Papa Massata Diack, doit être jugé en appel du 13 au 19 janvier 2023 à Paris, pour des soupçons de corruption visant à cacher des cas de dopage en Russie.

Parmi eux, Papa Massata Diack, qui dirigeait le marketing à l'IAAF : il s'était vu infliger cinq ans ferme et un million d'euros d'amende. Absent du procès en juin 2020, il a toujours refusé de répondre aux enquêteurs français et s'était insurgé depuis Dakar contre un "procès à charge" et une "condamnation annoncée", proclamant son innocence. Habib Cissé, qui conseillait Lamine Diack, doit lui aussi être rejugé. Il avait été condamné en première instance à trois ans de prison dont deux avec sursis et 100.000 euros d'amende. Un autre prévenu, l'ancien chef de l'antidopage à l'IAAF Gabriel Dollé, est depuis décédé.

Enfin, deux responsables russes, l'ancien président de la fédération nationale d'athlétisme Valentin Balakhnitchev et l'ancien entraîneur Alexeï Melnikov, seront rejugés mais uniquement sur le volet des dommages et intérêts qu'ils ont été condamnés à verser. Absents en première instance et visés par des mandats d'arrêt, ils ont été condamnés respectivement à trois et deux ans de prison ferme.

Dans cette affaire qui a secoué le monde du sport, Papa Massata Diack est soupçonné d'avoir joué un "rôle central" dans un système de corruption à partir de 2011 pour couvrir des cas de dopage d'athlètes russes. Il est en outre poursuivi pour recel, soupçonné de s'être approprié plusieurs millions d'euros, avec l'aide de son père, dans les négociations avec les sponsors de l'IAAF.

À Paris, il est aussi suspecté dans un autre dossier concernant les attributions des JO 2016 de Rio et 2020 à Tokyo, mais aussi dans les processus d'attribution des Mondiaux d'athlétisme de Pékin en 2015, puis des Mondiaux 2017 et 2019, pour lesquels le Qatar était candidat.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

La tiktokeuse Faynara nominée à la Nuit des Stars Awards

La tiktokeuse Faynara nominée à la Nuit des Stars Awards

Qualification des lions en 1/8 de finale : Vague d'émotion sur la toile

Qualification des lions en 1/8 de finale : Vague d'émotion sur la toile

'Nous n'avons pas reçu de Rolls Royce', affirme Hervé Renard

'Nous n'avons pas reçu de Rolls Royce', affirme Hervé Renard

Pape Bouba si fier…

Pape Bouba si fier…

L'ancien président chinois Jiang Zemin est décédé à 96 ans

L'ancien président chinois Jiang Zemin est décédé à 96 ans

Elon Musk a réactivé le compte Twitter de Donald Trump

Elon Musk a réactivé le compte Twitter de Donald Trump

Retour sur les matchs de l’Angleterre contre les équipes africaines en Coupe du monde

Retour sur les matchs de l’Angleterre contre les équipes africaines en Coupe du monde

Coup de tonnerre dans l'affaire Al-Khelaïfi

Coup de tonnerre dans l'affaire Al-Khelaïfi

Le Sénégal capte 25,9 milliards FCFA sur le marché de l'UMOA

Le Sénégal capte 25,9 milliards FCFA sur le marché de l'UMOA