Coups de feu à Conakry

Depuis quatre heures du matin ce samedi 04 novembre 2023, des tirs nourris ont commencé à crépiter à Kaloum, centre administratif de la capitale Conakry.

Guinée : le colonel Mamady Doumbouya crée la Cour de répression des infractions économiques et financières -Crief- le 2 décembre 2021

Des tirs nourris d’armes automatiques ont été entendus dans le centre de la capitale guinéenne Conakry, où les accès sont bloqués samedi matin par les forces de sécurité, Selon les premières informations recueillies auprès des habitants de la commune, la maison centrale de Coronthie où se trouvent plusieurs détenus célèbres aurait été attaquée par un groupe d’hommes armés, non encore identifiés.

Selon les informations du correspondant de TV5MONDE sur place, certains détenus en lien avec les évènements du massacre du 28 septembre 2009 auraient été exfiltrés par ces hommes lourdement armés.

Parmi eux, se trouverait le capitaine Moussa Dadis Camara, le colonel Thiegboro et un certain Claude PIVI. Pour l’heure, pas de sortie ni d’entrée à Kaloum. La situation reste confuse.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT