Hélas pour IBK !

Il est parti au moment où son pays traverse une passe rendue plus difficile par des sanctions de la Cedeao inhérentes à sa chute en août 2020.

L'ancien président Malien, Ibrahim Boubacar Keïta, est décédé le 16 janvier 2022 à Bamako

.

Ironie du triste sort, les Chefs d’état qui composent la Communauté des États de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) ne pourraient manifestement pas faire le déplacement de Bamako pour assister à ses funérailles et lui rendre un hommage digne de son rang. Aussi se contentent-ils de messages virtuels.

En France, sa mort a été banalement ressentie. A part François Hollande son ami, camarade de guerre et ancien collègue président de la République, il n’y a pas grand-chose du côté de l’Hexagone. Sinon d’approximatifs témoignages sur son amour des Lettres, de la littérature française, du bon français, du bon vin et de la bonne vie. L'actuel président français Emmanuel Macron qui n’avait pas jugé nécessaire de condamner vivement le putsch dont il a été victime, n’a nullement été ébranlé par la disparition d’un président qu’il n’a cessé d’humilier.

Fraîchement élu, Macron avait consacré sa première visite en Afrique au Mali. Il était venu voir non pas les autorités maliennes, mais les troupes françaises de la base militaire de Gao, engagées dans l'opération Barkhane, rappelle Khadim Ndiaye historien sénégalais basé au Canada. IBK était ainsi obligé de se déplacer pour aller le rencontrer sur la base militaire française.

" On nous oblige à négocier sur notre sol avec des gens qui ont pris des armes contre l'État [...]. L'État malien est contraint de négocier avec un groupe armé qui s'en vante, dans quelle commedia dell'arte sommes-nous? L’armée malienne a été empêchée de retourner à Kidal, pourquoi?", confiera plus tard le défunt. Manifestement, il a compris tardivement.

Edouard Mendy élu meilleur gardien du monde « The Best de Fifa » pour l'année 2021. Une bonne nouvelle qui vient au bon moment. Elle s’ajoute à la bonne nouvelle du week-end. Aliou Cissé a désormais l’intégralité de sa sélection. Saine et sauvée de la Covid-19. Le coach doit nous convaincre maintenant en montrant ses capacités à conduire l’équipe à bon port. Il y a match contre le Malawi qu’on n’ose pas qualifier de petit poucet. En coupe d’Afrique, toutes les équipes sont grandes.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire