Hydrocarbures : La société PetroNor impliquée dans une vaste affaire de corruption

Un gros scandale secoue PetroNor qui détient 90% des droits d’exploitation des blocs Rufisque Offshore Profond (ROP) et Sénégal Offshore Sud Profond (SOSP), au Sénégal.

exploitation petrole offshore

La norvégienne PetroNor qui est en contentieux avec le Sénégal à propos des licences Rufisque Offshore Profond (ROP) et Sénégal Offshore Sud Profond (SOSP), est éclaboussée par des enquêtes en cours pour corruption.

Knut Sovold, directeur général de PetroNor E&P, une société indépendante axée sur l'Afrique, a été arrêté par les autorités norvégiennes dans le cadre d'une enquête sur une éventuelle "infraction pénale", faisant chuter le cours de l'action de la société à Oslo de 15 %.

Le président intérimaire, Eyas Alhomouze serait aussi suspecté dans des enquêtes de corruption dans les contrats pétroliers sénégalais et africains.

PetroNor exploite ou est partenaire de plusieurs permis offshore au Congo-Brazzaville, en Gambie et en Guinée-Bissau.

ADVERTISEMENT

En outre, deux blocs sénégalais initialement attribués à PetroNor font l'objet d'un long processus d'arbitrage, tandis qu'un accord pour exploiter l'OML 113 - qui héberge le champ d'Aje - au Nigeria a été retardé pendant un certain temps.

Selon l’agence Okokrim, "ni PetroNor E&P Limited ni aucune autre société n'ont été inculpées", ajoutant que "l'enquête en est à un stade précoce et nous n'avons pas d'autres commentaires pour le moment".

En l'absence de Sovold, Jens Pace a été nommé directeur général par intérim de la société domiciliée en Australie dont les actions se négocient sur la plateforme Euronext Expand d'Oslo.

La société a ajouté que des responsables d'Okokrim étaient entrés dans les locaux de la société à Oslo le 15 décembre.

La nouvelle de la détention de Sovold et de l'enquête sur Okokrim est intervenue après que la société a annoncé, le 2 décembre, qu'elle changeait son pays de domicile de l'Australie à la Norvège, ses actions devant être admises à la bourse principale d'Oslo.

Les enquêtes sont menées par l'Autorité nationale d'enquête et de poursuite des délits économiques et environnementaux en Norvège ( Okokrim ).

Le ministère américain de la Justice (DOJ) mène également sa propre enquête sur l'un des suspects.

PetroNor est une entreprise détenue à parts égales par la société norvégienne NOR Energy et Petromal, une filiale d’investissement pétrolier de la holding nationale d’Abu Dhabi.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

CAN Féminine 2024 (Q) : les Lionnes explosent l’Egypte  (4-0)

CAN Féminine 2024 (Q) : les Lionnes explosent l’Egypte (4-0)

Caution présidentielle : la CDC retourne à Ousmane Sonko son chèque

Caution présidentielle : la CDC retourne à Ousmane Sonko son chèque

CAN Féminine 2024 (Q) : suivez en direct Sénégal vs Égypte !

CAN Féminine 2024 (Q) : suivez en direct Sénégal vs Égypte !

Présidentielle 2024 : Ousmane Sonko pose un nouvel acte

Présidentielle 2024 : Ousmane Sonko pose un nouvel acte

LDC : l’équipe type de la 5e journée

LDC : l’équipe type de la 5e journée

Ethiopie : des migrants rapatriés racontent leurs traumatismes

Ethiopie : des migrants rapatriés racontent leurs traumatismes

Audios, plainte: Quand Adamo sème la zizanie entre Baye Zale et Mandiaye Seck

Audios, plainte: Quand Adamo sème la zizanie entre Baye Zale et Mandiaye Seck

Caution présidentielle fixée à 30 millions FCFA: Qui sera remboursé, qui va perdre ?

Caution présidentielle fixée à 30 millions FCFA: Qui sera remboursé, qui va perdre ?

Classement Fifa : les Lions font du surplace

Classement Fifa : les Lions font du surplace

ADVERTISEMENT