La façade ivoirienne… [Opinion du Contributeur]

L'image d'Alassane Ouattara posant avec Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo est moche.

Alassane Ouattara posant avec Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo

Même si certains pensent qu'au nom de la réconciliation, tous les compromis, toutes les compromissions sont permises, cette photo avec ces sourires loin d’être naturels ne peut pas constituer une bonne base pour une entente sincère. Bédié et Ouattara sont des enfants du père Houphouët qui n'a pas su bien gérer son legs en dépit de la sagesse qui le singularisait.

Après sa mort, Ouattara qui pensait être l'héritier naturel a été « coiffé au poteau » par Bédié qui devint président. Bien installé, il entreprit une démarche pour faire le vide et continuer à régner sur la Côte d’Ivoire. L’ivoirité est ainsi née. Elle a été conceptualisée pour écarter ADO. Mais c’était sans compter avec la détermination de ce dernier aidé par d’autres franges importantes de la société ivoirienne. Le coup d’État de 1999 a été ainsi l’aboutissement d’une longue lutte. Bédié tomba. Le soldat Robert Gueï a eu raison de lui avant de vouloir lui aussi « faire le con ».

Venu pour « balayer » selon son propre mot, il a été « balayé » par un Gbagbo en furie. L’opposant qui a enfin accédé au pouvoir, n'a pas longtemps attendu pour tenter le diable. Et le serpent qui a « mordu » ses prédécesseurs l’a atteint. Une rébellion dirigée notamment par Guillaume Soro l’a beaucoup fragilisé. Une réconciliation, un gouvernement d’union nationale et une reprise des hostilités qui ont eu raison de l’opposant historique du père de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. Ouattara prend le pouvoir après plus de trois mille morts.

Il gagne haut la main et rempile. Il sollicite un troisième mandat et l’obtient après avoir neutralisé Soro son principal allié, ancien Premier ministre et ancien président de l’Assemblée. Le voilà qui joue au réconciliateur avec des ennemis devenus amis, des vieux comme lui qui ne veulent pas vieillir. Au nom d’une entente de façade.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

'Je vais quitter TikTok: la triste annonce du comédien Boss

'Je vais quitter TikTok": la triste annonce du comédien Boss

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna:  'c'est une stratégie de Macky Sall'

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna: 'c'est une stratégie de Macky Sall'

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de yamba

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de "yamba"

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

ADVERTISEMENT