ADVERTISEMENT

Le «salut militaire»

Qu'est ce qui est à l'origine de l'impopularité grandissante de la communauté économique des États de l'Afrique de l’Ouest (Cedeao) ?

La CEDEAO en conclave

.

ADVERTISEMENT

La réponse à cette question permettrait peut-être aux opposants des opposants aux sanctions d'y voir plus clair. Elle pourrait sans doute faire comprendre à ceux-là qu'il ne s'agit pas d'absoudre la junte malienne loin d’être exempte de reproche, qu'il ne s'agit pas de faire l’apologie des coups d'Etat ni d'encourager la violence. Si la Cedeao est aussi chahutée, c'est qu'elle a assez montré des incohérences remarquables dans la gestion des dossiers ouest africains.

Son mutisme face aux coups constitutionnels, sa posture passive devant les violations des chartes fondamentales, son aveuglement à propos des attitudes des dirigeants qui tuent, emprisonnent et éteignent toutes les voix contestataires, font que nous sommes nombreux à considérer les dirigeants de l’instance sous-régionale comme un syndicat de chefs d’État qui se protègent entre eux dans le seul but de pérenniser vaille que vaille leur règne. Dés lors, les sanctions infligées au Mali, sonnent aux yeux d’une partie de l’opinion, comme une méprise envers les populations.

Celles-ci étant les principales victimes d’une cruauté qui ne dit pas son nom. Déjà, le mal se fait sentir avec des camions sénégalais bloqués à la frontière entre le Sénégal et le Mali. Il y aura des pertes, un manque à gagner énorme et du gâchis. Les frustrations iront crescendo. Elles peuvent aboutir à des actes spontanés, à des attitudes retentissantes qui peuvent être déplorables. Si la Cedeao reste presque l’unique cible des condamnations, c’est qu’elle a échoué dans sa tentative de confondre une junte qui gagne paradoxalement en popularité.

Les joueurs maliens qui jubilaient hier après leur but contre la Tunisie, ont fait un « salut militaire ». Un signe symbolique de respect et de soutien aux militaires au pouvoir dans leur pays. Un autre pied de nez à la Cedeao.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le 'Henné time' : encore une tradition dévoyée !

Le 'Henné time' : encore une tradition dévoyée !

Mame Mbaye Niang vs Ousmane Sonko : le procès renvoyé au 2 mars

Mame Mbaye Niang vs Ousmane Sonko : le procès renvoyé au 2 mars

UEMOA : le Sénégal, pays le plus cher en décembre 2022

UEMOA : le Sénégal, pays le plus cher en décembre 2022

Les bienfaits du café au lait

Les bienfaits du café au lait

Policiers et gendarmes encerclent Dakar

Policiers et gendarmes encerclent Dakar

 Modou Lô-Boy Niang 2 : le choc aura lieu en...

Modou Lô-Boy Niang 2 : le choc aura lieu en...

Baisse du prix du loyer : le Conseil constitutionnel donne plein pouvoir à Macky Sall

Baisse du prix du loyer : le Conseil constitutionnel donne plein pouvoir à Macky Sall

Agression sexuelle : la Fifa abolit la prescription disciplinaire

Agression sexuelle : la Fifa abolit la prescription disciplinaire

Tamba : un bus se renverse et fait 27 blessés, dont six graves

Tamba : un bus se renverse et fait 27 blessés, dont six graves

ADVERTISEMENT