Les journalistes de RFI et France 24 protestent après les propos de Macron

La société des journalistes de RFI a apporté une réplique au président Macron à travers un communiqué suite à sa déclaration sur l'utilisation des supports de France Médias Monde pour faire face aux narratifs Russes, chinois ou Turc.

RFI ET FRANCE 24

Le président Emmanuel Macron, s'adressant aux ambassadeurs français à l'Élysée, a abordé le sentiment "anti-français " qui selon lui prend de l'ampleur et qu'il convient de combattre. En s'appuyant sur des supports médiatiques comme le groupe France Médias Monde. Il " avait appelé le réseau France Médias Monde pour faire face aux narratifs Russes, Chinois ou Turc" rapporte le communiqué de la société des journalistes de Radio France International ( RFI).

Monsieur le Président, si les rédactions de RFI France24 et de Monte Carlo Doualiya s'emploient sans relâche et avec conscience à déconstruire « les narratifs », à traquer les fake news d'où qu'elles viennent, nos journalistes ne sont en aucun cas et ne seront un outil au service de votre communication et de votre politique.

Les antennes de FMM ne sont pas des médias d'Etat comme existant dans les pays cités lors de votre discours face aux ambassadeurs déclare la société des journalistes dans son communiqué. Les membres de cette association poursuivent en précisant « qu'ils ne céderont une once de leur indépendance, en quelque circonstance que ce soit ». Nous ne sommes pas des journalistes « à utiliser » préviennent les membres de la SDJ.

Ces derniers considèrent que « les phrases jettent soupçon et discrédit sur le travail de nos correspondants qui, aux quatre coins du monde, font face à une défiance grandissante. Ils sont une nouvelle fois mis en danger par un tel discours qui vient questionner leur indépendance».

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pire : un muezzin lynché à mort

Pire : un muezzin lynché à mort

Doylo Barham, Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

"Doylo Barham", Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

Dieuppeul: Un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie  percute un Taxi

Dieuppeul: Un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie percute un Taxi

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué

AttijariWafa Bank condamnée à payer 11 milliards FCFA à Bocar Samba Dièye

AttijariWafa Bank condamnée à payer 11 milliards FCFA à Bocar Samba Dièye