Mali: plusieurs soldats tués dans une attaque jihadiste

Plusieurs soldats maliens ont été tués mercredi dans une attaque d'envergure imputée à des jihadistes contre leur base située près de la localité de Mourdiah (ouest), à environ 300 kilomètres au nord de Bamako, ont rapporté plusieurs sources locales à l'AFP.

Armée malienne FAMA

Selon un élu de Mourdiah, qui s'est exprimé sous le couvert de l'anonymat, « plus de 100 jihadistes ont attaqué ce mercredi une position de l'armée à Kwala, près de Mourdiah. Plusieurs militaires ont été tués, les jihadistes ont occupé les lieux avant de partir sans inquiétude ».

Un autre responsable politique, interrogé par l'AFP, a expliqué que « le camp a d'abord été attaqué par un véhicule piégé ». « Après, les jihadistes sont rentrés dedans. Ils ont détruit du matériel et sont partis avec d'autres matériels », a-t-il ajouté, précisant lui aussi avoir vu des corps de militaires maliens à terre.

Les Forces armées maliennes (Fama) ont confirmé l'attaque dans un communiqué, sans faire état de victimes dans leurs rangs. « Face à la violence des combats, les terroristes en grand nombre (se sont) repliés dans le secteur de Fallou où ils ont été localisés et détruits sur plusieurs bases. La situation est sous contrôle et la zone sous une haute surveillance », assure l'armée.

Les éléments fournis par les uns et les autres sont difficilement vérifiables dans ces zones reculées. L'accès à des sources indépendantes dans un contexte d'hostilités et de régime militaire est compliqué. L'armée malienne ne communique quasiment plus publiquement sur ses pertes.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT