Présidentielle au Tchad : Idriss Déby Itno déclaré vainqueur

Le général Mahamat Idriss Déby Itno, proclamé chef de l’État tchadien il y a trois ans par l’armée, a remporté la présidentielle de lundi avec 61,03% des suffrages, selon les résultats officiels provisoires de la commission électorale jeudi.

Mahamat Idriss Déby Itno, le 4 mai 2024 lors de son dernier meeting avant l’élection présidentielle au Tchad

Il a battu son premier ministre Succès Masra qui n’a recueilli que 18,53% des voix, selon ces résultats qui doivent être validés par le Conseil constitutionnel. Peu après l’annonce de ces résultats, des militaires tiraient en l’air à l’arme automatique dans la capitale N’Djamena, de joie et manifestement pour dissuader les gens de se rassembler, ont rapporté par l’AFP.

Succès Masra avait affirmé plus tôt dans la soirée qu’il était élu dès le premier tour en accusant par avance le camp de Mahamat Idriss Déby Itno d’avoir truqué les résultats pour le proclamer élu.

La compilation des résultats par son propre camp «consacre la victoire au premier tour, celle du changement sur le statu quo», avait annoncé Succès Masra dans un long discours sur sa page Facebook. «La victoire est éclatante et sans tache».

«Tchadiens, mobilisez-vous pacifiquement, dans le calme (…) pour prouver votre victoire», a-t-il lancé. Ce scrutin doit marquer la fin d’une transition militaire de trois ans et nombre d’observateurs l’estimait il y a encore 10 jours joué d’avance en faveur du jeune général de 40 ans.

ADVERTISEMENT

Mais l’économiste Succès Masra, 40 ans lui aussi, a surpris tout le monde en rassemblant des foules considérables durant sa campagne, au point de s’enhardir et se dire capable de l’emporter, sinon de pousser Mahamat Idriss Déby Itno jusqu’à un second tour prévu le 22 juin.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT