Putsch en Guinée: La CEDEAO menace, l’UA condamne

Le putsch contre le Président Alpha Condé ne passe pas pour la CEDEAO.

President Nana Addo Dankwa Akufo-Addo

Dans un communiqué signé par le président en exercice de l’institution sous-régionale, Nana Addo Akufo-Addo, les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent «le retour à l’ordre constitutionnel sous peine de sanctions ».

La CEDEAO « réaffirme sa désapprobation de tout changement politique anticonstitutionnel. Elle demande aux forces de défense et de sécurité de demeurer dans une posture républicaine ».

La CEDEAO exige la libération d’Alpha Condé et de toutes les personnes arrêtées.

Même son cloche chez l’Union africaine. Le Président en exercice de l’Union africaine S.E. Félix Tshisekedi et le Président de la commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat condamnent toute prise de pouvoir par la force et demandent la libération immédiate du président Alpha Condé.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

ADVERTISEMENT