Royaume-Uni : plusieurs passeurs condamnés dans un trafic de migrants

La justice britannique a condamné mercredi plusieurs passeurs à des peines de prison ferme. Ils sont accusés d'avoir illégalement transporté des migrants depuis la Normandie, dans le nord de la France, jusqu'en Angleterre, à l'arrière d'un camion frigorifique. D'autres membres avaient déjà été condamnés en avril. Le chef du réseau est quant à lui en fuite.

Reseau routier de traffic de migrants

Plusieurs passeurs ont été condamnés, mercredi 10 mai, à des peines de prison ferme dans le cadre d'un long procès sur des passages illégaux de migrants au Royaume-Uni. Les exilés étaient transportés à l’arrière d’un camion frigorifique depuis la Normandie, en France, jusqu’à Portsmouth, dans le sud de l'Angleterre.

Deux membres de l'organisation sont toujours en fuite : le chef présumé du groupe, Goran Jalal, 37 ans, originaire de Bradford (nord de l'Angleterre). Et Hemin Ali Salih, 37 ans, originaire de Manchester. Il a été reconnu coupable d’avoir tenté d’utiliser le réseau criminel de Goran Jalal pour faire passer clandestinement un parent à lui en Grande-Bretagne.

« Nous n'aurons pas de répit tant qu'ils ne seront pas derrière les barreaux »

Salih s’est enfui avant le début du procès. Et Jalal a réussi à déjouer la surveillance des autorités. Tous deux sont activement recherchés par la National Crime Agency (NCA). "Des mandats d’arrêt ont été émis contre eux, et nous n’aurons pas de répit tant qu’ils ne seront pas en détention", a déclaré Richard Harrison, l’un des commandants de la NCA.

D'autres membres du réseau, Jamal Walid Saied, Mariwan Tofiq Mustafa ont également été reconnus coupables de trafic d'êtres humains par le tribunal de Bournemouth (Dorset). Ils ont été respectivement condamnés à des peines de trois ans et deux ans et demi.

ADVERTISEMENT

Parmi les autres accusés se trouve Marinel Danut Palage, un chauffeur routier roumain de 31 ans. Il a été condamné en avril dernier à neuf ans de prison. Son rôle : utiliser son camion pour effectuer les traversées depuis la Normandie jusqu’à Portsmouth.

La justice a également mis derrière les barreaux Kamaran Kader et Pshtewan Ghafour. Tous deux travaillaient dans le même réseau et ont aidé à l'organisation des traversées. Le premier a été condamné en avril à quatre ans et demi de prison et le second à cinq ans de prison.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

ADVERTISEMENT