Une journaliste d'Al-Jazeera tuée par les forces israéliennes

Le ministère palestinien de la Santé et la chaîne de télévision Al-Jazeera ont annoncé le décès d’une journaliste tuée « de sang-froid » par un tir de l’armée israélienne

Une femme portant une affiche avec le visage de la journaliste assassinée — HAZEM BADER - AFP

La journaliste Shireen Abu Akleh, une des plus connues de la chaîne de télévision panarabe al-Jazeera, a été tuée mercredi matin par un tir de l’armée israélienne alors qu’elle couvrait des affrontements armés en Cisjordanie occupée, selon des témoins [des responsables palestiniens et son employeur], rapportent 20 Minutes et AFP.

Une femme d’une cinquantaine d’années

Le ministère palestinien de la Santé et la chaîne Al-Jazeera ont annoncé le décès de la journaliste par un tir de l’armée israélienne lors de ces affrontements à Jénine, bastion des factions armées palestiniennes dans le nord de la Cisjordanie occupée. Un photographe de l’AFP sur place a aussi fait état des tirs de l’armée israélienne et vu le corps de la reporter qui portait un gilet pare-balles sur lequel est inscrit le mot « presse ».

Palestinienne, chrétienne et âgée d’une cinquantaine d’années, Shireen Abu Akleh avait travaillé à « La Voix de la Palestine », Radio Monte-Carlo, avant de rejoindre la chaîne Al-Jazeera, où elle s’est fait connaître à travers le Moyen-Orient pour ses reportages sur le conflit israélo-palestinien.

Un autre journaliste, Ali al-Samoudi, blessé lors de ces affrontements, a accusé l’armée israélienne d’avoir ouvert le feu sur les journalistes. « Nous étions en chemin pour couvrir l’opération de l’armée lorsqu’ils ont ouvert le feu sur nous (…) Une balle m’a atteint. La seconde balle a touché Shireen », a-t-il déclaré à sa sortie de l’hôpital.

Une balle « au visage »

Dans un communiqué, Al-Jazeera affirme que Shireen Abu Akleh a été tuée « de sang-froid » par les forces israéliennes. « Al-Jazeera condamne ce crime odieux, qui a pour objectif d’empêcher les médias de faire leur travail », a indiqué la chaîne qatarie, appelant la communauté internationale à « tenir pour responsables les forces d’occupation israéliennes pour avoir intentionnellement ciblé et tué Shireen », qui a reçu une balle « au visage » selon les autorités qataries.

Pour sa part, l’armée israélienne a indiqué dans un communiqué avoir mené au cours des dernières heures des opérations dans le camp palestinien de Jénine, et d’autres secteurs de Cisjordanie, afin « d’appréhender des personnes soupçonnées de terrorisme ».

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Agression mortelle à Pikine : une femme enceinte tuée

Agression mortelle à Pikine : une femme enceinte tuée

Législatives 2022 : La liste de BBY (aussi) n’a pas respecté la parité

Législatives 2022 : La liste de BBY (aussi) n’a pas respecté la parité

'Vol de parrains' : Amsatou Sow Sidibé va poursuivre Papa Djibril Fall

'Vol de parrains' : Amsatou Sow Sidibé va poursuivre Papa Djibril Fall

Pèlerinage à la Mecque : Ryad rejette le vaccin Sinopharm

Pèlerinage à la Mecque : Ryad rejette le vaccin Sinopharm

GP d'Espagne EL2 : Leclerc plus rapide, Mercedes F1 va beaucoup mieux !

GP d'Espagne EL2 : Leclerc plus rapide, Mercedes F1 va beaucoup mieux !

France : Marine Le Pen dénonce la nomination du Ministre Pap Ndiaye

France : Marine Le Pen dénonce la nomination du Ministre Pap Ndiaye

Pour tous les Gana… [Opinion du Contributeur]

Pour tous les Gana… [Opinion du Contributeur]

Tabaski 2022 : 800.000 têtes de bétail attendues dont le tiers à Dakar

Tabaski 2022 : 800.000 têtes de bétail attendues dont le tiers à Dakar

France : Qui est Pap Ndiaye, le nouveau ministre de l’Éducation nationale ?

France : Qui est Pap Ndiaye, le nouveau ministre de l’Éducation nationale ?