Italie : Macky Sall appelle à davantage accorder la priorité à l’investissement

Le président sénégalais, Macky Sall a souligné, lundi à Rome, la nécessité d’instaurer un nouvel état d’esprit dans la coopération entre le reste du monde et l’Afrique, insistant notamment sur l’importance d’accorder la priorité à l’investissement et au partenariat en lieu et place de l’aide publique au développement.

Macky SALL au Forum de Paris 8

« Je voudrais surtout souligner ici la nécessité urgente d’instaurer un nouvel état d’esprit dans la coopération avec l’Afrique. Nous avons besoin de changer de logiciel, en passant de la logique de l’aide à celle de l’investissement et du partenariat », a-t-il déclaré lors d’une session consacrée à la coopération, au développement économique et aux infrastructures, dans le cadre du sommet Italie-Afrique organisé dans la capitale italienne.

Pour le Président sénégalais, ce changement de paradigme signifie que les plans dédiés à l’Afrique doivent aussi faire l’objet de concertations préalables pour convenir des priorités, des conditions et des modalités d’exécution de ces plans.

Il a fait savoir que quatre conditions étaient « nécessaires » pour y parvenir, en évoquant notamment la revue des critères de notation des agences d’évaluation qui ont toujours tendance à exagérer le risque d’investissement en Afrique, l’assouplissement des règles de l’OCDE pour les prêts crédits export, la promotion des financements mixtes associant les fonds concessionnels et les financements commerciaux, et la réforme des procédures aussi bien du côté des pays partenaires que des pays bénéficiaires.

Macky Sall a également insisté sur la mobilisation de ressources plus significatives pour financer des secteurs clefs du développement comme les infrastructures, l’énergie, l’agriculture, l’eau, assainissement, la santé, l’éducation, entre autres. « Je voudrais souligner ici que les infrastructures sont rentables en Afrique, que soit les autoroutes à péages, les ponts, les ports et les aéroports, ainsi que les centrales électriques », a-t-il dit.

« En outre, si nous voulons abandonner les vieilles recettes qui ne marchent plus, il est de notre intérêt commun de lever les obstacles qui entravent la coopération et le partenariat avec l’Afrique », a ajouté Macky Sall.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Etats-Unis : Peter Morgan, lead-vocal de Morgan Heritage s’est éteint

Etats-Unis : Peter Morgan, lead-vocal de Morgan Heritage s’est éteint

L’étudiant Prosper Clédor Senghor inhumé à Cabrousse

L’étudiant Prosper Clédor Senghor inhumé à Cabrousse

Présidentielle 2024 : Cheikh Yérim Seck détaille sur 'une négociation' entre Sonko et Macky

Présidentielle 2024 : Cheikh Yérim Seck détaille sur 'une négociation' entre Sonko et Macky

Une très bonne nouvelle pour Dani Alves

Une très bonne nouvelle pour Dani Alves

Trafic de migrants : un faux Mbacké Mbacké arrêté

Trafic de migrants : un faux Mbacké Mbacké arrêté

Wally Seck va t-il arrêter la musique? Les éclairages de son staff

Wally Seck va t-il arrêter la musique? Les éclairages de son staff

L'amant engrosse sa fille, le papa le tue à coups de machette

L'amant engrosse sa fille, le papa le tue à coups de machette

Le fils de Ahmet Amar serait mort d'une overdose

Le fils de Ahmet Amar serait mort d'une overdose

ADVERTISEMENT