L'an du coronavirus : Le Sénégal enregistre 84% de taux de guérison contre 2,5% de létalité

2 mars 2020 - 2 mars 2021 : une année pandémique

Pr Moussa Seydi devant l'Hôpital Fann (Dakar)

Dr Abdoulaye Bousso, le directeur du Centre des opérations d'urgence sanitaire (COUS), a fait le bilan annuel de la pandémie du coronavirus depuis son apparition au Sénégal, le 2 mars 2020. Lors du point spécial ce mardi 2 mars, il a déclaré que le pays a enregistré 29.402 de patients guéris qui correspond à un taux de guérison de 84% contre 888 décès soit un taux de létalité de 2,5%.

Selon lui, le pays a comptabilisé au total 34832 personnes testées positifs au virus dont la majorité est de sexe masculin avec 54% d’hommes et 46% de femmes.

Aussi, le Sénégal a découvert trois comorbidités principales, si l’on en croit à Dr Bousso. Qui cite : « elles sont constitués par l’hypertension artérielle, le diabète et toutes les maladies cardiovasculaires ».

« Le vaccin est efficace et ne tue pas alors que la covid19 tue » Pr Seydi

En première ligne face à l’épidémie du coronavirus, le Professeur Moussa Seydi, infectiologue et responsable du Centre des maladies infectieuses de l’hôpital Fann à Dakar a préféré accès sa communication de l’an 1 de la Covid-19 au Sénégal sur la prévention. Qui, selon lui doit « maintenant centré sur la vaccination ».

« 12 mois se sont écoulés et la pandémie sévit toujours dans notre pays (Sénégal) cette maladie a bouleversé nos vies, a détruit des vies, a assombri notre avenir et a perturbé notre économie mais elle n’est pas invincible. Parce nous avons en plus des armes classiques de prévention : la vaccination. Celle-ci est incontournable pour venir à bout de cette infection. Je voudrais donc lancer un appel à nos concitoyens pour qu’il s’engage en cette vaccination. Vaccin bien efficace et toléré. Et tous état de cause le vaccin ne tue pas et la covid-19 tue », a soutenu Pr Seydi ce mardi 2 mars 2021.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn