Le «syndrome anal sans repos», l’autre effet secondaire de Covid

Une nouvelle étude révèle un dernier effet secondaire et indésirable de Covid-19. Il s’agit du «syndrome anal sans repos», lequel obligerait le patient à soulager «l’agitation» de son anus dans le cadre de ce syndrome.

covid anal

Le dernier symptôme de Covid-19 concerne les fesses. Et ce n’est pas une blague. Un rapport médical récemment publié par des médecins japonais a révélé une maladie mystérieuse associée à la maladie, appelée «syndrome anal sans repos». Son nom est assimilé au syndrome des jambes sans repos (SJSR).

Un homme de 77 ans a été identifié comme ayant ce syndrome après avoir eu le coronavirus. Le cas de l’homme de 77 ans est le premier identifié avec ce syndrome à être médicalement enregistré dans un journal. Selon BMC Infectious Diseases visité par Rewmi, ils ont déclaré que l’homme, qui n’a pas été nommé, avait un coronavirus “léger” à l’hôpital universitaire de médecine de Tokyo. En raison du coronavirus, l’homme avait souffert d’insomnie et d’anxiété qui subsistaient encore après le passage du virus.

Parlant de l’homme, les médecins ont déclaré: «Plusieurs semaines après sa sortie, il a progressivement commencé à ressentir un inconfort anal profond et agité. « Avant d’affecter COVID-19, il n’avait jamais connu d’agitation et d’inconfort anal. » Les symptômes étaient principalement centrés à 10 cm au-dessus de son périnée – la zone entre les organes génitaux et l’anus. L’homme aurait ressenti les symptômes s’aggraver le soir ou au repos. Le syndrome des jambes sans repos provoque une envie constante de bouger les jambes – en raison d’un problème au sein de son système nerveux.

Selon les médecins, un certain nombre de patients ont souffert du syndrome des jambes sans repos après avoir survécu au virus COVID-19. Avec des centaines d’autres, le syndrome des jambes sans repos a été identifié comme un symptôme du long Covid. Le document a déclaré: «Parce qu’il n’avait jamais connu d’agitation et d’inconfort anal avant d’affecter COVID-19 et le symptôme d’agitation anal développé après COVID-19, nous avons considéré que ces symptômes d’agitation anaux étaient suggérés le syndrome lié à COVID-19. « Ce virus peut se propager au système nerveux central par plusieurs voies potentielles. »

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire