Poissons morts sur les côtes de Saint-Louis : la cause connue !

Les installations du barrage de Diama sont fort probablement à l’origine du banc de poissons morts à Gandiol, selon la commission qui enquête à ce sujet depuis début mai.

Poissons morts sur la plage de Gandiol

Les côtes sénégalaises ont été victimes de pollution maritime causant la mort de milliers de poissons. Un mystérieux produit a été découvert au large de Saint-Louis et la Petite Côte (Mbour, Saly, Somone, Joal…). La Haute Autorité chargée de la Coordination de la Sécurité maritime, de la Sûreté maritime et de la Protection de l'Environnement marin (HASSMAR) avait demandé au laboratoire de chimie environnementale de la fondation Ceres-Locustox d’effectuer des analyses suite aux prélèvements effectués sa par la Marine nationale. Selon le rapport, l’analyse a montré une forte présence dans les échantillons prélevés d’eau de mer d’hydrocarbures et de détergent.

Au début du mois de mai 2022, un banc de poissons morts a atterri sur les plages de Ndébène Gandiol, une localité située au sud de la ville de Saint-Louis, près de l’embouchure. Une commission a été dépêchée à Gandiol pour éclairer sur ce phénomène. Des prélèvements effectués pour connaitre les facteurs du rejet de ce banc de poissons. Un rapport de constat en explique les causes. L’ouverture du barrage de Diama est présentée comme étant probablement à l’origine de la mort du banc de poissons.

En effet, l’eau du fleuve serait à l’origine du changement de la couleur de l’eau de mer. Le banc de poissons est de l’espèce des mulets. C’est une espèce décrite comme sensible aux différences de températures, à la qualité de l’eau notamment la teneur en Ph. Cette sensibilité au milieu de vie s’accentue chez les juvéniles de cette espèce. Cependant, le rapport constate que la quantité de poisson est plus élevée que d’habitude. Le tapis de mulets s’étendait sur une distance de 300 à 500 mètres.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Procès Ahmed Aidara: le procureur requiert une peine de 6 mois dont un ferme

Procès Ahmed Aidara: le procureur requiert une peine de 6 mois dont un ferme

Bayern : les chiffres du transfert de Sadio Mané dévoilés

Bayern : les chiffres du transfert de Sadio Mané dévoilés

Sécurité: l'armée dotée de nouveaux équipements

Sécurité: l'armée dotée de nouveaux équipements

Sénégal : Six tonnes de chanvre, de la cocaïne et de l'héroïne incinérés

Sénégal : Six tonnes de chanvre, de la cocaïne et de l'héroïne incinérés

Un président victime de ses amis [Opinion du Contributeur]

Un président victime de ses amis [Opinion du Contributeur]

Start-up en Afrique francophone : le Sénégal en tête

Start-up en Afrique francophone : le Sénégal en tête

Sénégalais tués à Mellila : l'Etat du Sénégal dément

Sénégalais tués à Mellila : l'Etat du Sénégal dément

Non, il n'y a pas 345 divorces par jour au Sénégal

Non, il n'y a pas 345 divorces par jour au Sénégal

Justice: Comparution de Mame Diarra Fam, Déthié Fall et Ahmed Aidara après les reports

Justice: Comparution de Mame Diarra Fam, Déthié Fall et Ahmed Aidara après les reports