Manifestant tué aux Parcelles Assainies : La DIC hérite du dossier

Une enquête est ouverte à la Division des Investigations Criminelles (Dic) sur la mort du jeune Modou, tué lundi 08 mars, lors de violents accrochages entres manifestants et policiers aux Parcelles Assainies.

(Illustration) un manifestant lance des pierres au policiers - place de la Nation - Dakar/Senegal

Sur une vidéo devenue virale, on voit le jeune homme couché par terre après un coup de feu tiré par un policier. La scène est filmée du haut d'une terrasse par un riverain qui s'étonne : "il l'ont atteint à la tête (…) il a le crâne ouvert". Les enquêteurs de la DIC vont tenter d’édifier le peuple sur les circonstances de cette mort brutale.

Pour l'heure, les enquêteurs attendent de recevoir les résultats de l'autopsie afin de déterminer les circonstances de la mort et confirmer ou non que la victime a véritablement reçu une balle tirée par un membre des forces de l’ordre.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn