Microsoft : Bill Gates aurait quitté la direction à cause d'un scandale sexuel

Le départ définitif de Bill Gates du groupe Microsoft, en mars 2020, serait lié à une relation jugée “inappropriée” avec une employée de l’entreprise au début des années 2000, selon une information publiée ce dimanche 16 mai par le Wall Street Journal.

Le fondateur et ancien dirigeant du géant informatique avait quitté en mars 2020 son siège d’administrateur du groupe. “Les membres du conseil d’administration de Microsoft avaient décidé que Bill Gates devait se retirer de son conseil d’administration en 2020 alors qu’ils menaient une enquête sur la relation qu’avait entretenue le milliardaire avec une employée de Microsoft et qui était jugée inappropriée”, selon le quotidien économique, citant des sources proches du dossier.

Il s’agit d’“une liaison datant d’il y a 20 ans qui s’était terminée de façon amicale”, selon une porte-parole de Bill Gates, citée par le Wall Street Journal. Celui-ci a quitté Microsoft pour pouvoir s’investir à temps plein dans la Bill and Melinda Gates Foundation, a-t-elle souligné, comme cela avait alors été précisé.

L’ancien patron de Microsoft et sa femme Melinda, qui avaient créé ensemble il y a 20 ans cette fondation luttant contre la pauvreté et les maladies, ont annoncé leur divorce le 3 mai dernier, après 27 ans de mariage.

“Pendant des années”

Un porte-parole de Microsoft a confirmé à l’AFP que le groupe a été saisi fin 2019 du fait que “Bill Gates a cherché à établir une relation intime avec une employée de l’entreprise en 2000. Un comité du conseil d’administration a examiné le problème, aidé par un cabinet d’avocats externe, pour mener une enquête approfondie”.

Cette ingénieure du groupe avait affirmé, dans une lettre, avoir entretenu une relation à caractère sexuel avec Bill Gates “pendant des années”, détaille le Wall Street Journal, précisant que la démission avait eu lieu avant la fin de cette enquête.

Toujours selon le Wall Street Journal, les membres du conseil d’administration s’étaient également enquis des liens entre Bill Gates et le défunt financier Jeffrey Epstein, poursuivi pour trafic de mineures. La défense de Bill Gates a assuré qu’il s’agissait de “relations philanthropiques”, qu’il avait “regrettées”, souligne le quotidien.

Bill Gates, qui avait fondé Microsoft en 1975, avait renoncé à la direction générale du groupe en 2000, pour se consacrer davantage à sa fondation, avant de quitter toute fonction exécutive chez Microsoft en 2008. Son siège d’administrateur était la dernière fonction qui le liait encore au géant qu’il a cofondé.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pire : un muezzin lynché à mort

Pire : un muezzin lynché à mort

Doylo Barham, Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

"Doylo Barham", Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

Dieuppeul: Un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie  percute un Taxi

Dieuppeul: Un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie percute un Taxi

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué

AttijariWafa Bank condamnée à payer 11 milliards FCFA à Bocar Samba Dièye

AttijariWafa Bank condamnée à payer 11 milliards FCFA à Bocar Samba Dièye