Mort d'Abdel Kader Johnson : Le parquet demande l'ouverture d'une enquête

Le procureur joue sa partition dans l’affaire Abdoul Kader Johnson, élève-adjudant décédé lors d’entraînements pendant sa formation. Le parquet s’est saisi de l’affaire et a demandé l’ouverture d’une enquête pour déterminer les circonstances dans lesquelles le jeune Johnson est décédé.

Mort-de-l'élève-adjudant-Abdel-Kader-Johnson

« Nous sommes suspendu à la décision du procureur. Il a demandé l’ouverture d’une enquête et une autre autopsie sera faite », a informé le père du défunt, joint au téléphone.

Abdel Kader Johnson est décédé le vendredi 23 avril 2021 après son évacuation à l’hôpital Principal de Dakar suite à de graves blessures reçues au cours de ses entraînements. Le premier rapport d’autopsie réalisé le samedi dernier faisait état d’une « mort naturelle ». Un rapport qui a été vite déchiré par son père, Maître Johnson, huissier de justice de son état, persistant sur le fait que son fils « aurait reçu des coups qui lui ont causé des blessures : nuque brisée ayant entraîné la paralysie de tous les membres du corps, côtes cassées et détachées de la colonne vertébrale, doigts enflés ». Le père du défunt avait, sur ces entrefaites, sollicité une autre autopsie après avoir commis un pool d’avocats.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT