Nigeria : 140 lycéens enlevés par une bande armée

Il s'agit de la troisième attaque important commise à Kaduna ces trois derniers jours.

140 lycéens enlevés dans leur pensionnat

Des hommes armés ont attaqué dans la nuit de dimanche 4 à lundi 5 juillet un pensionnat de l'État de Kaduna, dans le nord-ouest du Nigeria, kidnappant 140 lycéens, vraisemblablement pour les échanger contre une rançon, a indiqué un responsable de l'établissement.

Au total, 165 lycéens dormaient dans le pensionnat du lycée Bethel Secondary School, dans la localité de Chikun, mais «les assaillants ont emmené 140 élèves, 25 ont réussi à s'échapper», a expliqué à l'AFP Emmanuel Paul, un professeur de l'école. «Les hommes armés ont escaladé le grillage pour pénétrer dans l'école», a-t-il rapporté, soulignant que «tout indique qu'ils sont arrivés à pied».

Il s'agit de la troisième attaque important commise à Kaduna ces trois derniers jours. Dimanche au moins huit employés d'un hôpital de cet État ont été kidnappés, selon la police, bien que des sources locales affirment que quinze personnes ont été enlevées, dont deux infirmières et leur bébé.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn