Selon des témoins sur place, le corps sans vie de ce jeune était exposé en attente des sapeurs-pompiers pour son acheminement à l’hôpital. Ils veulent aussi que les sapeur-pompiers continuent les recherches pour retrouver les deux autres corps.

Les habitant de Thiaroye sur mer n’ont pas manqué d’interpeller les autorités pour le renforcement de la sécurité au niveau des plages en ce début de l’été qui coïncide avec une forte fréquentation des plages par les jeunes. « On ne peut pas comprendre dans un pays, que les jeunes, qui sont l’avenir de demain, soient laissés dans des situations pareilles. Qu’ils meurent comme des mouches dans la mer. Nous demandons au ministre de l’Intérieur, garant de la sécurité publique et les collectivités locales de prendre leurs responsabilités », a indiqué, Abdou Samath Diouf, membre de la plate-forme nationale pour la réduction des risques et des catastrophes.