Anta Babacar Ngom et les Assises nationales des Droits de la femme sénégalaise

Le programme de transformation sociale et économique présenté par la présidente du mouvement Alternative pour la Relève Citoyenne (ARC), place le leadership féminin au cœur de ses priorités.

Anta Babacar

À travers une série d’initiatives audacieuses et novatrices, ce programme ouvre de nouvelles perspectives pour les femmes sénégalaises, les plaçant au premier plan de la progression nationale. Au cœur de cette vision se trouve la tenue des “Assises Nationales des Droits de la Femme Sénégalaise”, une plateforme essentielle pour façonner des réformes légales et sociales visant à renforcer l’autonomie des femmes. Anta Babacar Ngom Diack s’engage à renforcer la législation pour protéger les femmes contre toutes les formes de violence, et à veiller à une application rigoureuse des lois existantes.

Parallèlement, le programme vise à renforcer les capacités et les moyens de l’Observatoire National des Droits de la Femme (ONDF), intensifiant ainsi la lutte contre les abus envers les femmes. Des centres d’accueil et de soutien seront établis dans chaque département pour offrir un soutien juridique, psychologique et social aux survivantes de violence, marquant ainsi une avancée significative dans la protection des droits des femmes.

Dans le domaine de l’éducation, le programme propose des mesures ambitieuses visant à accroître l’accès des filles à l’éducation, en particulier dans les zones rurales, à travers des programmes de bourses et de mentorat. Une réforme du système éducatif sera également entreprise pour garantir une égalité d’accès à l’éducation, ouvrant ainsi la voie à un avenir où les filles sénégalaises peuvent accéder aux mêmes opportunités d’apprentissage que leurs homologues masculins.

En ce qui concerne l’autonomisation économique, le programme prévoit la consolidation de toutes les entités gouvernementales œuvrant pour l’autonomisation des femmes au sein d’une “Agence Nationale de Promotion du Leadership Féminin”, dotée de ressources conséquentes. Cette agence aura pour mission de renforcer les compétences des femmes à travers le pays et de favoriser leur participation active dans tous les secteurs de l’économie.

ADVERTISEMENT

Enfin, le programme vise à promouvoir une culture de respect de la dignité de la gente féminine en sensibilisant la population aux droits des femmes et en encourageant la participation des hommes, ce programme crée un environnement propice à la construction d’une société plus juste et inclusive pour tous les Sénégalais.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT