Assemblée : le double jeu des députés de Wallu

Les députés de Wallu Sénégal réclament leur appartenance à l’opposition. Mais, en sous-marin, ces parlementaires manœuvrent avec la mouvance présidentielle.

INONDATIONS : L’ASSEMBLÉE NATIONALE ENVOIE UNE MISSION DANS LES ZONES INONDÉES

Les déclarations publiques et les actes posés sont dissemblables. Pour preuve, Réunie en séance plénière hier, jeudi 17 novembre 2022, l'Assemblée nationale a adopté le projet de loi de finances 2023 et le vote du budget des différentes institutions de la République.

Les députés de l’opposition parlementaire qui avaient fait planer le spectre de blocage sur cette session ont été finalement coiffés au poteau par leurs pairs de la majorité. L’on s’attendait à un blocage du vote du budget de certaines institutions notamment le HCCT et le CESE tant les débats étaient houleux contre ces institutions qualifiées de « budgétivores ».

Mais comme par enchantement, les budgets du CESE et du HCCT ont été votés à la majorité absolue. Et l'on se demande qui a voté d’autant que parfois la majorité a été obtenu avec 82 voix. D’autres députés de l’opposition ont, en effet voté pour le pouvoir qui s’est retrouvé par moments, à pris de 90 votants un chiffre largement au-dessus du nombre de députés de la majorité présidentielle étriquée.

Même scénario lors du vote du budget du ministère de l’Intérieur adopté hier, lundi, par 85 voix pour et 79 contre. Il a relevé que deux députés de Wallu ont donné mandat à des parlementaires de… Benno (majorité) pour voter à leur place en faveur du vote du budget. Il s’agit de Ousmane Thiam et Abdou Mbacké Dolly.

Le cas du premier est plus surprenant. En effet, renseigne le journal, le concerné a remis deux procurations : une à Nafi Fofana, sa collègue du même groupe parlementaire, et une à Seydou Diouf de Benno. Devant les contestations, ce dernier a indiqué Mame Diarra Fam de Wallu a été mise au parfum. Et puisqu’en plus, Seydou Diouf a ajouté à son dossier la pièce d’identité du délégant, c’est son vote qui a été comptabilisé (pour Benno).

ADVERTISEMENT

Il n’y pas eu de problème pour le vote de Abdou Mbacké Dolly. Ce dernier a désigné comme délégataire le président du groupe parlementaire Benno, Oumar Youm.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison

"Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison"

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

ADVERTISEMENT