Assemblée : Vers une augmentation du nombre de sièges

Le 31 juillet prochain, les Sénégalais seront appelés aux urnes afin d’élire les 165 députés qui siégeront à l’Assemblée nationale. Mais l'on s'achemine vers une augmentation du nombre de sièges.

Assemblee Nationale

.

Alors que les élections législatives sont fixées au 31 juillet prochain, le parti au pouvoir manœuvre en coulisses pour une augmentation du nombre de sièges à l''Assemblée nationale. C’est L’AS qui a levé le lièvre. Ce, en raison de l'érection du Keur Massar en département.

Et pour réussir à bien cette mission, les initiateurs dudit projet essaient de rallier l’opposition à leur cause. Mais ils se heurtent à l’intransigeance des députés de l’opposition qui ont tous rejeté ce projet

Il faut souligner que ce n'est pas la première fois que l'assemblée nationale a procédé à une hausse du nombre de députés.

En 1983, Abdou Diouf avait porté le nombre de parlementaires de 100 à 120. En 1998, il décida de porter le nombre de 120 à 140 députés.

En 2001, le Président Abdoulaye Wade diminue le nombre de 140 à 120 députés. Mais en 2007, lors de la 11e législature, le nombre passe de 120 à 150. Et depuis la 13e Législature, le nombre de députés est passé à 165, avec l'intégration des députés de la diaspora par le Président Macky Sall.

Combien coûte un député sénégalais

Aujourd’hui, un député sénégalais coûte en salaire 1,3 million de francs CFA par mois. A cela il faut ajouter les frais liés à son véhicule de fonction, un 4x4, soit 300 litres d’essence par mois. Le litre étant actuellement à 695 francs CFA, cela revient à 208 500 francs CFA supplémentaires (317 euros). Parmi les 165 députés ou plus qui seront élus, certains devront remplir des fonctions plus importantes qui leur offriront des avantages supplémentaires.

Le président de l’Assemblée et les membres du bureau, c’est-à-dire les huit vice-présidents, les six secrétaires élus, les deux présidents de groupe parlementaires et les deux questeurs toucheront un salaire mensuel de 2 millions de francs CFA, bénéficieront de deux véhicules de fonction et de 1 000 litres d’essence par mois. Pour les douze présidents de commission et les deux vice-présidents de groupe parlementaire, le salaire s’élèvera à 1,6 million de francs CFA, un 4x4, une seconde voiture de fonction et 1 000 litres d’essence par mois.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Qualif' en 8e : le Sénégal empoche plus de 8 milliards FCFA

Qualif' en 8e : le Sénégal empoche plus de 8 milliards FCFA

Koulibaly et Gana en guerre contre l'Angleterre

Koulibaly et Gana en guerre contre l'Angleterre

Mairie de Dakar : Wardini au cœur d'une nébuleuse de plus de deux milliards FCFA

Mairie de Dakar : Wardini au cœur d'une nébuleuse de plus de deux milliards FCFA

Des histoires de fake…

Des histoires de fake…

Zator Mbaye gruge une dame de 40 millions FCFA

Zator Mbaye gruge une dame de 40 millions FCFA

La carte nationale de presse désormais exigée à partir de ce 1er décembre 2022

La carte nationale de presse désormais exigée à partir de ce 1er décembre 2022

Confrontation Adji Sarr-Ousmane Sonko le 6 décembre

Confrontation Adji Sarr-Ousmane Sonko le 6 décembre

Mort de Fulbert Sambou : ce que révèle le certificat de genre de mort

Mort de Fulbert Sambou : ce que révèle le certificat de genre de mort

La tiktokeuse Faynara nominée à la Nuit des Stars Awards

La tiktokeuse Faynara nominée à la Nuit des Stars Awards