Cour Suprême : 7 manifestants , dont un Français arrêtés et déférés

Les sept jeunes ont été présentés au procureur pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, complot contre l’autorité de l’Etat, actes et manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique et à occasionner des troubles politiques.

Manifestants encagoulés

Ils ont été arrêtés le 17 Novembre 2023 par les éléments de la Sûreté urbaine aux alentours de la Cour Suprême alors qu’ils voulaient manifester selon nos sources de Seneweb.

Sept jeunes, dont un de nationalité française, sont poursuivis pour différents chefs de charges à savoir association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, complot contre l’autorité de l’Etat, actes et manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique et à occasionner des troubles politiques graves.

Âgés entre 23 ans et 47 ans et de nationalités différentes , les nommés Collin Emily Lilas Faye (26 ans) né à Echirolles en France, kinésithérapeute en communication, domicilié à Fass Delorme ; El Hadj Lamine Barro (30 ans), infographe né à Diofior domicilié à Pikine ; Mala Mané (45 ans), né à Kigning (Sédhiou) peintre bâtiment domicilié à Khar Yalla ; Benoît Sambou (29 ans) né à Djifangor, technicien supérieur en bâtiment, domicilié à la Cité Damel ; Malang Badji (23 ans) né à Bémé Diatta Counda ; Ibrahima Manga (47 ans) né à Afignam (Bignona), peintre domicilié à Tivaouane Peulh ; Ousmane Tamba (23 ans), né Boughanré (Sédhiou), carreleur domicilié à Fass Delorme tous ont comparu devant la barre du tribunal de Dakar.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT