ADVERTISEMENT

Décès du chef de sécurité d'Erdogan à Dakar : le Cdt Mame Diène Ndiaye viré !

Le Commandant du Groupement d'Incendie et de Secours n°2 de Thiès, Mame Diène Ndiaye, qui avait annoncé le décès du chef de sécurité d’Erdogan à Dakar, a été limogé.

Commandat Mame Diène Ndiaye

Les premières sanctions tombent après le décès du chef de sécurité d’Erdogan. Hayrettin Eren, de son nom, a rendu l’âme des suites d’une attaque cardiaque, lors de l’inauguration du stade Me Abdoulaye Wade à Diamniadio. Le Commandant du Groupement d'Incendie et de Secours n°2, de Thiès, Commandant Mame Diène Ndiaye a été viré par la tutelle.

ADVERTISEMENT

En effet, le ministre de l’Intérieur reproche à l’officier des sapeurs-pompiers d’avoir tenu une communication inappropriée au cours d'un panel organisé par le Centre des Hautes Etudes de Défense et de Sécurité (Cheds) sur la gestion de la sûreté et de la sécurité des grands évènements sportifs, relative au décès d'un haut-gradé étranger. Le vendredi 11 mars 2021, une conférence a été organisée par le Centre des Hautes Études de la défense et de la sécurité (CHEDS) traitant de « sécurité, sûreté et gestion des grands évènements sportifs ». Présent à cette occasion, le commandant Mame Diène Ndiaye de la brigade nationale des sapeurs-pompiers est revenu sur les derniers instants du chef de la sécurité turc. Il a fait part du refus de la délégation turque lorsque les soldats du feu voulaient effectuer les gestes de premiers secours sur la victime.

Par la suite, son évacuation se serait passée dans des conditions pénibles, puisqu’il aurait été baladé d’une structure sanitaire à une autre, faute de places disponibles. « Quand on l’a évacué, le premier hôpital nous a dit qu’il n’y avait plus de place. Alors qu’il avait un arrêt cardiaque, on était obligé d’aller vers un autre hôpital », explique-t-il.

Il poursuit : « c’est ce que nous vivons tous les jours. Il ne se passe pas une semaine sans qu’il y ait une victime qui suffoque dans une ambulance des sapeurs-pompiers ». Une sortie qui n’a pas plus au ministre de l’intérieur. C’est la raison pour laquelle, le Commandant Mame Diène Ndiaye a été relevé de ses fonctions de Commandant du Groupement d'Incendie et de Secours n°2, au mois d’avril.

Le limogeage du commandant Ndiaye au relent d’un règlement de comptes suscite beaucoup d’interrogations. Car, son péché c’est juste d’avoir dénoncé un système sanitaire malade. Le commandant Ndiaye a été remplacé par un frère du Général Cissé, directeur du Cheds.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Affaire Keita Baldé-Wanda Nara : nouvelle révélation

Affaire Keita Baldé-Wanda Nara : nouvelle révélation

Gabriel Jesus se serait séparé de sa petite amie 8 mois après la naissance de leur fille

Gabriel Jesus se serait séparé de sa petite amie 8 mois après la naissance de leur fille

Découvrez les bienfaits du café sans sucre

Découvrez les bienfaits du café sans sucre

Vous allez adorer la lecture après avoir lu cet article !

Vous allez adorer la lecture après avoir lu cet article !

Comment l'élégance renforce-t-elle la confiance en soi ?

Comment l'élégance renforce-t-elle la confiance en soi ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

ADVERTISEMENT