Dialogue national : 47 points seront débattus

Les termes de référence (Tdr) du dialogue national sont dévoilés. Il y a 47 points qui ont été retenus dont les 16 concernent la commission politique.

Macky Sall au dilaogue national

Le dialogue national s'est ouvert le 31 mai dans un climat politique tendu et à quelques mois de l'élection présidentielle et devrait durer « deux semaines – au maximum ». La liste des éléments de termes de référence (Tdr) ont été dévoilés hier, vendredi, lors de la séance de lancement des travaux de cette commission politiques. 16 points sont à évoquer par les représentants des partis ou mouvements politiques de l’opposition, du pouvoir et des membres de la société civile.

Parmi ces points, rapportent L'Observateur, figurent le bulletin unique, l’autorité en charge des élections, la caution, le rôle et la place de la justice dans le processus électoral, le contrôle du fichier électoral, la réforme du parrainage aux élections nationales, le cumul de la fonction de chef de l’Etat et celle de chef de parti, la rationalisation des partis politiques, le financement des partis politiques, l’encadrements des dépenses liées aux campagnes électorales.

Il y a aussi, entre autres, le mode de désignation du chef de l’opposition, la rationalisation du calendrier électoral, la consolidation des acquis démocratiques, en œuvrant pour de nouveaux consensus, autour des réformes institutionnelles, du Code électoral, du processus électoral, des droits civiques et politiques, etc.

Mais, ces 16 points énumérés sont juste un projet, selon Déthié Faye, membre du pôle des non-alignés. Et, selon lui, dès l’instant que les acteurs n’avaient pas pu s’entendre suite aux discussions, ces questions là doivent venir en premier lieu avec la relance du dialogue pour être examinés afin de trouver des solutions consensuelles. Parmi ces points qui avaient fait l’objet de désaccord, il y a la question relative à l’autorité en charge de l’organisation des élections, la question du bulletin unique, la question liée à l’éligibilité, le mode de désignation du chef de l’opposition etc.

Commission politique : Seydou Nourou Bâ indisponible

ADVERTISEMENT

Tout n’est pas encore fin prêt pour le déroulement des activités de la commission politique du dialogue national. Il y a encore des formalités à gérer. Les travaux de cette commission qui attire toutes les attentions n’ont pas pu démarrer hier comme prévu. L’ambassadeur Seydou Nourou Ba qui était annoncé pour présider la commission politique du dialogue national, n’est finalement pas disponible.

Ce qui fait que les acteurs doivent choisir une autre personne qui va piloter cette commission. En effet, les différents pôles (majorité, opposition et non-alignés) vont se concerter durant le week-end pour trouver une personnalité consensuelle autour de laquelle les travaux devront se faire. Les travaux devraient démarrer certainement lundi prochain.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Sénégal : plus de 800 personnes atteintes de maladies rares !

Sénégal : plus de 800 personnes atteintes de maladies rares !

Agression de Maïmouna Ndour Faye: Diop Taïf  se prononce !

Agression de Maïmouna Ndour Faye: Diop Taïf se prononce !

Agression de MNF : vague d'indignations, la réaction de Macky Sall

Agression de MNF : vague d'indignations, la réaction de Macky Sall

Après son agression, Maimouna Ndour Faye tirée d'affaire !

Après son agression, Maimouna Ndour Faye tirée d'affaire !

Nicaragua : deux jeunes sénégalais se font gruger 8 millions FCFA

Nicaragua : deux jeunes sénégalais se font gruger 8 millions FCFA

Audition de Ngagne D. Touré : le procureur traque des greffiers

Audition de Ngagne D. Touré : le procureur traque des greffiers

Maladies sexuellement transmissibles (MST): symptômes et traitements

Maladies sexuellement transmissibles (MST): symptômes et traitements

Restrictions d'internet : le Sénégal dans le Top 10 de pays peu enviables

Restrictions d'internet : le Sénégal dans le Top 10 de pays peu enviables

Tchad : l'opposant Yaya Dillo 'tué par l'armée'

Tchad : l'opposant Yaya Dillo 'tué par l'armée'

ADVERTISEMENT