Djibril Ngom dans les couloirs du palais : les dessous d'une audience scabreuse

Nous en savons un peu plus sur l’audience que le chef de l’Etat a accordée à Djibril Ngom, ex-mandataire de Yewwi Askan Wi.

Djibril Ngom reçu par le président Macky Sall au Palais

Farba Ngom, sachant que Macky Sall ne peut rien lui refuser, aurait forcé la main au Président pour qu'il reçoive Djibril Ngom au Palais. Le très influant griot de Macky Sall a bousculé le protocole de la présidence avant d’imposer Djibril Ngom devant le Chef de l'Etat. En effet, Djibril Ngom n’avait jamais été prévu dans la feuille d’audience du président de la République. D’ailleurs, au matin du jour de l’audience, Macky Sall devait se rendre à l’hôpital Principal pour la pose de la première pierre de la Polyclinique. C’est au moment où il s’apprêtait à quitter les lieux que Farba Ngom a surgi pour le supplier de recevoir M. Ngom. Mis devant le fait accompli, Macky acceptera de le recevoir pour une dizaine de minutes.

FARBA NGOM A PRIS LES PHOTOS…

Selon une source présidentielle, la photo qui révèle le scandale aurait été prise par Farba Ngom himself. Les photographes du Palais avaient déjà quitté les lieux pour rallier l’hôpital Principal. « Aucun photographe professionnel n’aurait pris une photo qui allait provoquer une polémique et desservir le chef de l’Etat. Comme ce fut le cas de cette photo intégrant l’enveloppe dont le contenu fait jaser actuellement » se désole-t-il. Justement, ce dernier nous confie que l’enveloppe de la polémique contiendrait une rondelette somme d’argent.

ET TIRÉ LES FICELLES DEPUIS SON FIEF

ADVERTISEMENT

Depuis Dahra Djoloff où il prenait part à la Journée nationale de l’Elevage, le maire d’Agnam a fait pression sur Djibril Ngom pour que ce dernier puisse s’expliquer. Djibril Ngom de revenir sur les contours de sa rencontre avec le chef de l’Etat. « Exactement, je confirme avoir été reçu par le président Macky Sall au pal ais présidentiel. Cela suite à une demande d’audience que j’avais déposée après la conférence de presse que j’avais tenue récemment pour faire état de ma démission du Pastef et de la coalition Yewwi Askan Wi. Je trouve normal de venir notifier cette décision au chef de l’Etat et lui affirmer que nous sommes prêts à nous engager derrière lui, vu tous les efforts qu’il déploie au Fouta » tente de convaincre Djibril Ngom à travers les réseaux sociaux. Dans la foulée, il a rejeté avoir reçu une enveloppe figurant au bas de la photo bourrée d’argent. « Je voudrais préciser que je ne connais même pas ce qui se trouvait dans cette enveloppe, même si elle était positionnée à mes côtés. Je suis une personne qui assume ses responsabilités et je suis désolé si cette enveloppe m’appartenait j’allais le dire. Toutefois, je suis citoyen sénégalais, si le président de la République me donnait de l’argent, je le prendrais sans état d’âme. Mais il n’en a rien été au sortir de cette audience » indique avec force détails le sieur Ngom.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Ouakam : un homme de 32 ans se donne la mort par pendaison !

Ouakam : un homme de 32 ans se donne la mort par pendaison !

Sadio Mané (Saudi Pro league) : une chute inquiétante

Sadio Mané (Saudi Pro league) : une chute inquiétante

Accident à Ouakam : les populations incendient un taxi suite au décès d'un jeune

Accident à Ouakam : les populations incendient un taxi suite au décès d'un jeune

Naufrage à Saint-Louis : le bilan monte à 45 morts

Naufrage à Saint-Louis : le bilan monte à 45 morts

Ziguinchor : une série de cambriolages et de vols de
motos enregistrée !

Ziguinchor : une série de cambriolages et de vols de motos enregistrée !

Crise scolaire : 7 syndicats en grève générale, jeudi et vendredi

Crise scolaire : 7 syndicats en grève générale, jeudi et vendredi

Mbour: un pêcheur belliqueux condamné à deux ans de prison !

Mbour: un pêcheur belliqueux condamné à deux ans de prison !

Timbuktu Institute : 'la désinformation, une menace pour la cohésion sociale et la démocratie'

Timbuktu Institute : 'la désinformation, une menace pour la cohésion sociale et la démocratie'

Mali: plusieurs soldats tués dans une attaque jihadiste

Mali: plusieurs soldats tués dans une attaque jihadiste

ADVERTISEMENT