La Cour suprême déboute Ousmane Sonko

La Cour Suprême a rejeté ce vendredi le recours en référé-liberté déposé par les avocats de Ousmane Sonko après que la DGE a refusé de remettre au mandataire du maire de Ziguinchor des fiches de parrainage.

cours-supreme

Coup dur pour Ousmane Sonko qui n’a pas eu finalement gain de cause devant la Chambre administrative de la Cour Suprême qui examinait aujourd’hui son recours en référé-liberté aux fins d’annuler le refus de la DGE de lui remettre des fiches de parrainage.

Le réquisitoire de la Procureur Générale avait pourtant laissé pensé que le président de la Chambre administrative de la Cour suprême allait allait rétablir Ousmane Sonko dans son droit fondamental de se déclarer électeur: « L’Administration ne peut pas être juge et partie. Le ministère s’est fondé sur l’Article 29 qui concerne les inscriptions et non les radiations. La DGE a outrepassé ses prérogatives », a-t-elle affirmé

Avant de conclure: « Il y a violation fondamentale du droit de M. Ousmane Sonko. Monsieur le président, il faut faire cesser cette violation »

Au début de son réquisitoire, la magistrate a même contesté avec des arguments juridiques la radiation de Ousmane Sonko des listes électorales : « Vous avez radié en faisant état de la Contumace à tort. L’Article 29 que vous évoquez fait référence à l’inscription sur les listes électorales et non à la RADIATION. Celle-ci est faite par une commission administrative ».

Avant de poursuivre : « Qu’est-ce que cela vous coûte de lui remettre lés fiches de parrainage. C’est un droit fondamental qu’on a refusé à un citoyen sénégalais. N’anticipons pas sur le pouvoir du juge constitutionnel. C’est une atteinte à un droit fondamental ».

ADVERTISEMENT

Mais à la surprise des avocats de Ousmane Sonko, le président de la Cour a rejeté la requête de l’opposant sénégalais.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Ziguinchor : une technicienne de surface d'Auchan perd la vie dans un accident !

Ziguinchor : une technicienne de surface d'Auchan perd la vie dans un accident !

Cap Skirring : un couple franco-sénégalais tué

Cap Skirring : un couple franco-sénégalais tué

Viol : Dani Alves lourdement condamné

Viol : Dani Alves lourdement condamné

ADVERTISEMENT