Le PDS exige la dissolution du Conseil constitutionnel…

Le Parti démocratique sénégalais a dénoncé, lundi, dans une déclaration, l’élimination de son candidat Karim Wade de l’élection présidentielle 2024.

Abdoulaye Wade

"La coalition Karim2024 dénonce le coup d’Etat constitutionnel orchestré par les le Conseil constitutionnel. Monsieur Karim Wade n’a jamais opté pour la nationalité française car l’ayant héritée de sa mère. Le PDS exige la réintégration de Karim Wade sur la liste des candidats à la présidentielle", a dit le mandataire de Karim2024. Selon Maguette Sy et compagnies, tous les recours possibles seront soumis au niveau des juridictions supérieures notamment à la CEDEAO et à l’Union Africaine.

Maguette SY et Cie accusent Farba Ngom et Abdou Latif COULIBALY d’entretenir des relations douteuses avec certains membres du Conseil constitutionnel. "Cette décision constitue une nouvelle violation des droits de Karim Wade depuis une décennie. Cette élection ne se tiendra pas sans sa participation et nous demandons à toutes les sections du PDS et comités électoraux d’informer les militants et les populations sur la gravité de ce qui se passe dans notre pays", martèlent les libéraux.

Par ailleurs le PDS et la coalition “Karim2024” exigent la dissolution du Conseil Conditionnel et demandent aux militants d’attendre le mot d’ordre pour préparer la résistance. “Nous exigeons la dissolution du Conseil constitutionnel et appelons les militants d’attendre les consignes et le mot d’ordre pour préparer la résistance", ont-il dit. Le PDS soutient en outre la décision de son groupe parlementaire de mettre en place une commission d’enquête pour exiger des comptes sur les multiples rejets des candidatures par le Conseil Constitutionnel.

…et dépêche une délégation chez Serigne Mountakha…

Me Abdoulaye Wade a dépêché une forte délégation chez Serigne Mountakha Mbacké, après le rejet de la candidature de Karim Wade par le Conseil constitutionnel. Le Secrétariat national du PDS a renouvelé son allégeance au khalife général des mourides. Concernant la situation nationale du pays, le "Pape du Sopi" a déclaré qu’il est à l'écoute du patriarche de Darou Miname et va appliquer ses recommandations à la lettre, d'après le porte-parole de la délégation libérale.

ADVERTISEMENT

…Ce que le Khalife des Mourides a dit au PDS

Dans sa réponse, Serigne Mountakha Mbacké a réitéré qu'il est exclusivement au service de Khadim Rassoul. Le khalife a fait un beau témoignage sur Me Abdoulaye Wade avant d'adresser ses salutations à Karim Wade.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

ADVERTISEMENT