Nouveau procès le 12 décembre : l'odyssée judiciaire sans fin de Sonko

De Dakar à Ziguinchor en passant par Abuja, l'odyssée judiciaire du leader de Pastef dissous se poursuit. Le tribunal d'instance de Dakar a fixé la date du procès sur l'affaire de l'ordonnance de l'annulation de la radiation de Ousmane Sonko des listes électorales.

Ousmane-Sonko-redevient-éligible

Le leader de Pastef dissous, Ousmane Sonko, sera édifié sur son sort, le mardi 12 décembre prochain, date prévue pour l'audience sur sa radiation des listes électorales, devant le tribunal hors classe de Dakar, soit 24 heures après l'ouverture du dépôt des dossiers de candidature prévue du 11 au 26 décembre 2023.

Il s'agit d'une audience spéciale pour examiner la requête aux fins d'annulation d'une mesure de radiation des listes électorales de Ousmane Sonko qui va s'ouvrir à 8 h 30 mn à la salle 4 du palais de Justice Lat Dior.

Contestant sa radiation des listes électorales après sa condamnation dans une affaire de mœurs l’opposant à l’ex-masseuse Adji Sarr, Ousmane Sonko a reçu un revers judiciaire le 17 novembre dernier. En effet, la Cour suprême, saisie par l'agent judiciaire de l’Etat d’un recours, a cassé le jugement du tribunal de Ziguinchor qui remettait l’opposant, emprisonné pour plusieurs chefs d’inculpation, dans la course à l’élection présidentielle du 25 février 2024, estimant que l’affaire allait être rejugée devant le tribunal hors classe de Dakar.

La requête en procédure accélérée du rabat d'arrêt introduite par ses conseils a également été rejetée par la juridiction suprême.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT