Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye se séparent !

Pour une bonne stratégie de campagne électorale, Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye ont décidé de se séparer ce lundi à Kolda.

ousmane-sonko-diomaye-faye

L'on s’achemine vers la dernière semaine de campagne avant le premier tour de l’élection présidentielle, le dimanche 24 mars prochain. Les candidats sillonnent le pays. Ousmane Sonko et son candidat, Bassirou Diomaye Faye, sont en Casamance, dans le fief de l’opposant, samedi 16 mars 2024. C’est leur premier déplacement depuis leur libération de prison, mercredi soir.

De nombreux partisans les attendaient dès la sortie de l’avion à Cap Skirring, en musique, puis sur la route jusqu’à la capitale régionale Ziguinchor, ville dont Ousmane Sonko est maire, avec des arrêts prévus à Oussouye et Elinkine.

Les sympathisants de l’ex-Pastef ont réservé aux deux hommes un accueil chaleureux. Ils étaient déjà en liesse lors de leur sortie de prison, au soir du mercredi 13 mars, et ils sont aujourd’hui heureux de retrouver leur leader Ousmane Sonko, derrière les barreaux depuis fin juillet dernier, ainsi que son dauphin.

Les étapes suivantes sont Bignona et Goudomp. Ces derniers jours de campagne vont être intenses pour le binôme, car Ousmane Sonko l’a dit : il veut convaincre tous les Sénégalais pour gagner l’élection dès le premier tour.

ADVERTISEMENT

Mais pour des raisons stratégiques, les deux hommes se sont séparés. Ousmane Sonko a pris la direction de Tamba et le Sénégal oriental, Diomaye lui remonte vers kaffrine et Nioro pour rallier Fatick. Les deux se retrouveront à Kaolack pour poursuivre la campagne électorale en vue l’élection présidentielle prévue au 24 mars 2024.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT