Perchoir de l'Assemblée: Wade et Sonko votent contre Dias

Ousmane Sonko et Me Abdoulaye travailleraient à installer Lamine Thiam à la présidence de l'Assemblée nationale au détriment de Barthélémy Dias.

Assemblée nationale Sénégal

Le lundi 12 septembre, ce sera l'installation de la 14e législature. Si l’on sait qu’au sein de Benno, Macky Sall a pu obtenir de ses députés, qu’ils lui confient la décision de leur désigner le meilleur profil pour les différents postes électifs de l’Hémicycle, au sein de l’inter-coalition cette question n’est pas encore résolue.

Il est néanmoins avéré que le maire de Dakar, Barthélemy Dias, a fait part de sa volonté de postuler pour le perchoir, et il attend des députés de l’inter-coalition un soutien ferme et unanime, en espérant une défection «dans le camp d’en face». Mais il n’est pas garanti que sa candidature passe les fourches caudines des intérêts crypto-personnels.

Ahmed Aïdara, le maire de Guédiawaye, n’a pas non plus fait mystère de sa volonté de se présenter au vote pour le Perchoir. Des proches du leader de Pastef, Ousmane Sonko, affirment que leur président travaillerait à faire passer l’idée d’une candidature de Lamine Thiam, de Wallu, pour le Perchoir. Et pour les membres de Pastef, c’est une candidature qui a plus de chances de passer, parce qu’elle pourrait même plaire à la coalition du pouvoir.

Ces gens font valoir que «Lamine Thiam est un candidat de compromis, et plein d’expérience. Ancien questeur, il connaît bien les rouages du Parlement, et n’est pas susceptible de chercher à créer des conflits au sein de l’Assemblée. C’est un homme de consensus».

Toutefois, le non-dit dans l’affaire, selon des observateurs, est que Ousmane Sonko chercherait autant que possible, à éviter d’avoir un Barthélemy Dias à la présidence de l’Assemblée nationale. En plus de sa position de maire de Dakar, assis sur un budget de plus de 60 milliards de francs Cfa, si Barth’ devait présider l’Assemblée, il deviendrait incontournable dans l’opposition.

Au niveau de Wallu, Me Abdoulaye Wade a désigné Mamadou Lamine Thiam comme son candidat. Il a fait la proposition hier, dimanche, aux membres du Comité directeur de son parti venus lui rendre visite.

«Je ne vois pas pour la prochaine Législature un homme plus expérimenté que Mamadou Lamine Thiam pour diriger l’Assemblée nationale, a tranché l'ancien président de la République. Il a la légitimité politique, car c’est un maire, il a aussi l’expérience parce qu’il fut deux fois questeur de l’Assemblée nationale et c’est un enseignant.»

Le pape du Sopi ajoute : «C’est le meilleur candidat. Être questeur de l’Assemblée nationale n’est pas une mince affaire. C’est un poste très important.»

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Les sénégalais valident le nouveau clip de Dieyla 'Yaw la

Les sénégalais valident le nouveau clip de Dieyla 'Yaw la"

Les premières nominations du Gouvernement Amadou BA

Les premières nominations du Gouvernement Amadou BA

Mimi Touré a déposé sa démission

Mimi Touré a déposé sa démission

Netflix visé par la justice de certains États du Golfe

Netflix visé par la justice de certains États du Golfe

Russie : Meta a démantelé un important réseau de désinformation

Russie : Meta a démantelé un important réseau de désinformation

Giorgia Meloni en pôle pour devenir la prochainePremière ministre

Giorgia Meloni en pôle pour devenir la prochainePremière ministre

Arabie Saoudite: le prince Mohammed Ben Salmane nommé premier ministre

Arabie Saoudite: le prince Mohammed Ben Salmane nommé premier ministre

Dans les coulisses du 1er Conseil des ministres du gouvernement Amadou Bâ

Dans les coulisses du 1er Conseil des ministres du gouvernement Amadou Bâ

Premier conseil des ministres du Gouvernement Bâ: plusieurs nominations en vue

Premier conseil des ministres du Gouvernement Bâ: plusieurs nominations en vue