Présidentielle 2024: Karim Wade face à sa double nationalité

Après la validation de l’étape des parrainages à la présidentielle du 25 février par le Conseil constitutionnel, Karim Wade fait face à « un TAS d’obstacles » liés à sa double nationalité sénégalaise et française alors que la Constitution postule que « tout candidat à la présidence de la République doit être exclusivement de nationalité sénégalaise ».

KARIM WADE

Se fondant sur son droit de réclamation contre tout candidat retenu par le Conseil constitutionnel, Thierno Alassane Sall a soulevé hier l’obstacle de la supposée nationalité française pouvant se dresser contre la candidature de l’héritier du Parti démocratique sénégalais (PDS). Ainsi, Wade fils risque d’être le premier candidat à voir sa course vers cette Présidentielle freinée par une question de double nationalité.

Mais, les alliés du fils du président Abdoulaye Wade assurent qu’il a renoncé à sa binationalité. Dans le journal les Echos, la Coalition Karim 2024 soutient que « M. Wade a renoncé à sa nationalité française. Toutes les formalités ont été faites et cela a été acté par les autorités françaises ». Selon elle, « soulever ce débat, c’est l’expression d’une méprisable discrimination ou d’une xénophobie ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Barça ou Barsakh : les nouveaux chiffres de l'horreur

"Barça ou Barsakh" : les nouveaux chiffres de l'horreur

Euro 2024 : l'Espagne, 2e pays qualifié

Euro 2024 : l'Espagne, 2e pays qualifié

Hajj 2024 : un 5e pèlerin sénégalais décède

Hajj 2024 : un 5e pèlerin sénégalais décède

Dépendance affective dans les couples : comprendre, identifier et surmonter

Dépendance affective dans les couples : comprendre, identifier et surmonter

Paiement instantané 24/7 : La nouvelle initiative de la BCEAO pour l'UEMOA

Paiement instantané 24/7 : La nouvelle initiative de la BCEAO pour l'UEMOA

Déjeuner à l'Elysée : ce que  Diomaye et Macron se sont dit

Déjeuner à l'Elysée : ce que Diomaye et Macron se sont dit

Transfert d'argent : Wave et OM menacés

Transfert d'argent : Wave et OM menacés

Classement Fifa : le Sénégal chute

Classement Fifa : le Sénégal chute

Kaffrine: un étudiant égorge sa nièce de 2 ans

Kaffrine: un étudiant égorge sa nièce de 2 ans

ADVERTISEMENT