Rififi entre Pastef et PUR

A la mairie de Thiès Ouest, le courant ne passe plus entre le Parti de l’unité et du rassemblement (Pur) et le Pastef. A l’origine de cette discorde, le renouvellement du bureau municipal convoqué, hier, par le maire de la commune, Dr Mamadou Djité, responsable de la formation politique de Serigne Moustapha Sy.

serigne-moustapha-sy-ousmane-sonko-696x392

Responsable de Pastef, par ailleurs conseiller municipal, Amadou Dia accuse son camarade Djité de Yewwi Askan Wi de manœuvres pour les écarter du bureau municipal. « Il déclare ne plus s’entendre avec certains conseillers comme ceux de Pastef et de la République des valeurs. Il corrompt les conseillers. Il a perdu l’esprit qui l’avait élu maire », accuse-t-il.

Selon lui, le vote ne s’est pas déroulé comme prévu. «Le nombre de bulletins trouvés dans l’urne, révèle-t-il, dépasse le nombre de votants». «Nous sommes 76 conseillers votants. Nous avons trouvé 78 bulletins dans l’urne, soit un surplus de deux bulletins», rapporte-t-il. «Nous attirons l’attention du Préfet. Le quorum n’est pas atteint, parce que la majeure partie des conseillers ont boudé. Les jours qui vont suivre, nous allons lancer des actions contre le maire Dr Mamadou Djité pour sa mauvaise gestion. Il a lancé un marché de 11 millions de francs Cfa. Nous ne savons pas où sont passés ces 11 millions. Une autre sortie de 17 millions a été constatée. Nous avons créé un collectif avec le Rewmi, Benno, Rv de Thierno Alassane Sall… Le bureau ne peut plus être valable», ajoute Amadou Dia.

Pour sa part, Abdou Bâ Ndiéguène, adjoint au maire, fait savoir que le maire a été élu sous la bannière de Yewwi Askan Wi. «Il ne fait que recruter des militants du Pur. Son cabinet est géré par des militants du Pur. Le social est destiné aux militants du Pur qui ne sont pas de Thiès Ouest», dénonce-t-il.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT