ADVERTISEMENT

Trafic de passeports diplomatiques : les Députés Sall et Biaye condamnés

La justice vient de rendre son verdict concernant les deux députés de l'Assemblée nationale impliqués dans une affaire de trafic de passeports diplomatiques.

Les députés Mamadou SALL et Boubacar BIAYE

La chambre correctionnelle du tribunal Hors classe de Dakar a rendu le verdict de l'affaire du trafic présumé de passeports diplomatiques impliquant les députés Boubacar Biaye et El Hadj Mamadou Sall. Reconnus coupables, les parlementaires ont écopé de 2 ans dont 6 mois ferme pour Mamadou Sall et 5 mois pour son collègue.

ADVERTISEMENT

Le président de la chambre correctionnelle n'a pas suivi le réquisitoire du procureur lors de l'audience du 21 Avril dernier. Deux ans de prison dont 6 mois ferme est la peine prononcée à l'encontre du député Mamadou Sall de Saraya. Son collègue, Boubacar Biaye a écopé de deux ans dont 5 mois ferme. Leur complice Djadji Kondé a écopé de deux ans mais il va croupir 10 mois en prison.

Ils ont été reconnus coupables des délits d’association de malfaiteurs, escroquerie, blanchiment de capitaux, trafic de migrants et faux usage de faux en écritures privées de banque dans un document administratif et en écriture publique authentique.

L'affaire avait éclaté au début du mois de septembre 2021, lorsqu'un réseau de trafic de faux passeports diplomatiques a été démantelé par la Division d'Investigations Criminelles (Dic), avec la présumée implication de deux députés de Benno Bokk Yakaar.

Le mode opératoire de la bande était de déclarer leurs clientes comme étant les épouses des députés jouissant de certains privilèges pour obtenir des passeports diplomatiques.

Pour ce faire, il fallait payer la rondelette somme de quatre millions-cinq-cent-mille (4.5.000.000 FCFA) pour décrocher le sésame.

Une perquisition dans l'appartement du cerveau présumé, Diadji Condé, avait permis aux enquêteurs de saisir des bulletins d'indemnités parlementaires, des photocopies des passeports diplomatiques authentiques des députés incriminés, un cachet, des cartes de séjour, des cartes d'identité de nationalités étrangères comme sénégalaise…

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Tamba : un enseignant décède en plein cours

Tamba : un enseignant décède en plein cours

Flux migratoires : 6.528 mouvements enregistrés à Rosso Sénégal

Flux migratoires : 6.528 mouvements enregistrés à Rosso Sénégal

Procès en appel Madiambal-Téliko : le dossier rejugé le 21 février 2022

Procès en appel Madiambal-Téliko : le dossier rejugé le 21 février 2022

Séisme en Turquie et en Syrie : 7100 morts et 23 000 blessés, dont 2 Sénégalais

Séisme en Turquie et en Syrie : 7100 morts et 23 000 blessés, dont 2 Sénégalais

 Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

ADVERTISEMENT