Réattribution de local au centre ville : La Cour suprême freine l’épouse d’Abdoulaye Baldé

Aminata Gassama, épouse d'Abdoulaye Baldé convoite le local sis à la Place de l’Indépendance et qui abritait, depuis 1982, la « Grande pharmacie dakaroise » appartenant à Aïcha Goundiam Mbodj. La compagne du maire de Ziguinchor veut évincer cette dernière pour y installer sa propre pharmacie.

Place de l'independance dakar ( senegal )

La Cour suprême qui a évoqué l’affaire, a suspendu hier l’exécution de l’arrêt autorisant ledit transfert. La plus haute juridiction motive sa décision par le fait qu’il y a eu une précipitation suspecte et un doute sérieux quant à la légalité de l’arrêté. Le 21 janvier 2015, Aïcha Goundiam Mbodj avait reçu une injonction de l’Ipres pour libérer les locaux au plus tard fin juillet de la même année. Ce, à cause d’importants travaux sur le site. Après les travaux, Goundiam qui avait déménagé, a adressé une lettre au DG de l’Ipres pour reprendre son local. Une demande approuvée par l’Ipres. Mais à la grande surprise, la place a été attribué à la femme de l’ex-ministre Abdoulaye Baldé par un arrêté du ministère de l’intérieur.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn