100 bus Dakar Dem Dikk incendiés

Cent bus de la société de transport public Dakar Dem Dikk ont été incendiés lors des récentes manifestations liées au procès Ousmane Sonko-Adji Sarr.

Bus Dakar Dem Dikk incendiés

La société nationale de transport inter urbain, Dakar Dem Dikk, a subi des dommages collatéraux suites aux manifestations relatives au procès Sweet Beauty. Selon l'intersyndicale des travailleurs de Dakar Dem Dikk, 100 bus ont été incendiés au dépôt de Keur Massar et à Liberté 6.

Face à la presse hier mercredi au dépôt de Ouakam, l'Union Démocratique des Travailleurs de Dakar Dem Dikk (Udt/3D) demandent aux jeunes d'arrêter d'incendier les bus.

« Nous sommes dans une situation inédite qui est en train d’évoluer et Dakar Dem Dikk est victime de cette situation. Déjà, les salariés de DDD sont dans une situation de désarroi, d’inquiétude par rapport à ce qui se passe en interne. Aujourd’hui c’est l’inquiétude, le désarroi qui anime les travailleurs et salariés de Dakar Dem Dikk. Chaque fois qu’il y a des remous d’ordre social, comme politique, nous sommes victimes des dommages collatéraux de cette situation », a dénoncé Marc Tendeng, secrétaire Général de l’UDT et porte-parole du jour.

Pour le porte-parole du jour, cette situation menace l'emploi du DDD : « C’est une situation qui est en train de couler, cette situation est en train de menacer l’emploi au DDD qui, on le rappelle, se bat jour et nuit pour assurer le service public avec le peu de moyens parce qu’on a un parc qui a vertigineusement diminué. On n’arrive pas à assurer correctement le service public. On fait le service minimum depuis des années ».

Les pertes estimées entre 40 et 50 millions FCFA par jour

ADVERTISEMENT

Les jours d’arrêt de travail de Dakar Dem Dikk ne seront pas sans conséquences. En moyenne, Dakar Dem Dikk va perdre 40 millions FCFA par jour, selon les estimations de son Directeur général, Ousmane Sylla. Il précise que ces pertes concernent uniquement le volet commercial.

« Journalièrement, on peut considérer les pertes d’exploitation, sans compter les pertes indirectes, dans les 40 millions FCFA. Ce sont les pertes uniquement commerciales, après il y a toutes ces charges derrière. Donc, on peut considérer que les pertes sont énormes », dit-il.

Dakar Dem Dikk a aujourd’hui plus de 400 bus qui tournent, aussi bien pour l’urbain que l’interurbain et elle est dans une dynamique d’occuper tout le territoire national.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Ziguinchor : une technicienne de surface d'Auchan perd la vie dans un accident !

Ziguinchor : une technicienne de surface d'Auchan perd la vie dans un accident !

Cap Skirring : un couple franco-sénégalais tué

Cap Skirring : un couple franco-sénégalais tué

Viol : Dani Alves lourdement condamné

Viol : Dani Alves lourdement condamné

Equipe nationale : Aliou Cissé reste en poste

Equipe nationale : Aliou Cissé reste en poste

Prospère tué à l'UGB, son papa était le chef de village de Cap Skirring

Prospère tué à l'UGB, son papa était le chef de village de Cap Skirring

Pape Guèye en Premier League : une destination surprenante

Pape Guèye en Premier League : une destination surprenante

ADVERTISEMENT