2 GIGN arrêtés avec des faux billets en dollars d'une valeur 2 milliards FCFA

Après la saisie de 300 millions en faux billets sur un gendarme à Mbour, deux agents du GIGN ont été arrêtés, dans la même localité, en possession d'une valise contenant 2 milliards faux billets.

faux billets

Les éléments de la Brigade de recherches de Saly ont démantelé sur la Petite Côte un vaste réseau de trafic de faux monnayage. En effet, d'après L'Observateur, ils ont interpellé trois faussaires, dont deux agents du GIGN (agents du Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale) qui détenaient des faux billets en dollars d’une valeur de 2 milliards de francs CFA.

Les deux agents du Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) sont membres de la garde rapprochée d’une haute personnalité de l’État. Il s’agit de A. Bitèye alias «Thioko» et M. Ndiaye dit «Ayo». Leur acolyte se nomme L. Gomis.

En réalité, tout est parti d'une information anonyme exploitée par le commandant de la brigade de recherches de Saly Portudal. La gendarmerie a été informée de l’existence sur la Petite Côte d’un vaste réseau de lavage de faux billets. Ainsi a-t-il été mis en place un dispositif de surveillance et de filature qui a permis de surprendre les faussaires en plein triage de billets en dollars contenus dans une valise.

Surpris, les deux éléments du GIGN réussissent à s’échapper. Laissant derrière eux leur complice, leurs armes, leurs cartes professionnelles et la valise contenant les faux dollars. Leur complice arrêté sera conduit à la brigade de Saly. Au cours de son interrogatoire, leur complice L. Gomis passe aveux en révélant, notamment, qu’il a été sollicité par ces derniers pour laver les faux billets en dollars.

Après investigations, les gendarmes de Saly localisent leurs collègues «Thioko» et «Ayo» à Dakar. Alertent les éléments de la brigade de recherches de la capitale se lancent aux trousses des mis en cause. Ils réussiront à les extraire de leur cachette avant de les conduire à la brigade de recherches de Saly.

ADVERTISEMENT

Un gendarme arrêté avec ses complices avec 300 millions en faux billets

Rappelons que la brigade centrale de la police de Mbour avait saisi, au mois de juillet 2023, 300 millions en faux billets. Quatre hommes ont été arrêtés. Dans le réseau, figure un gendarme qui a utilisé son téléphone de service pour travailler avec ses acolytes. Avertis il y a un mois, les limiers ont démantelé cette bande le jeudi dernier à Mbour.

La bande, infiltrée, était venue sur la petite côte pour laver les faux billets chez un policier qui était sous infiltration. Les faussaires furent arrêtés. Ils ont reconnu les faits durant les auditions. Déférés au parquet lundi, après prolongation de leur garde, ils ont fait l’objet de deux retours de parquet.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT