Accident à Ouakam : les populations incendient un taxi suite au décès d'un jeune

Un taxi incendié près des locaux de la brigade de gendarmerie de Ouakam. Le décès d'un jeune homme, heurté par le taxi en question, a entrainé la colère des populations selon plusieurs témoins.

Accident

Aux environs de 17 h, les riverains ont déplacé la voiture avant d'y mettre le feu. Les sapeurs-pompiers, alertés, ont maitrisé les flammes vers 18h. Selon les témoins trouvés sur place, « dans la nuit du 27 au 28 février 2024, vers 23 h, un chauffeur de taxi qui a perdu le contrôle de son véhicule a heurté un jeune homme ». Transporté à l'hôpital, la victime a succombé à ses blessures, ce mercredi 28 février. Mais, le taximan est entre les mains de la gendarmerie.

Mais ses proches réclament justice par rapport au taxi incendié. « Nous attendons que la justice fasse son travail. Ils ont décidé, de façon délibérée, de brûler le taxi qui n'appartenait même pas au chauffeur. Les gendarmes ont été là, ils sont témoins », a martelé Samba Touré, un proche du conducteur trouvé sur les lieux pour constater les faits.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT