Accident de Sikilo : le compteur macabre passe à 42 victimes

Le bilan de l'accident de Sikilo, près de Kaffrine, s’alourdit.

Un violent accident a occasionné la mort d'au moins 39 personnes, dans la nuit du samedi 7 au dimanche 8 janvier 2023, à Kaffrine (centre-ouest du Sénégal).

Un autre blessé grave a succombé. Abdou Lahat Lo (43 ans) demeurant à Vélingara est décédé suite à ses blessures, ce samedi. Le défunt est le frère du responsable des Mourides au niveau de Vélingara.

Il avait été évacué à l’hôpital Dalal Jamm de Guédiawaye après l’accident. Une information confirmée par le ministre, porte-parole du gouvernement, Abdou Karim Fofana. Ainsi, ce décès porte le bilan à quarante-deux (42) liés à l’accident.

«A ce jour, parmi les blessés, quatre-vingt-six ont été libérés des structures sanitaires. Sur les 53 blessés amenés à l’hôpital, il y a 30 qui sont dans un état grave et qui devraient être opérés », a expliqué le médecin-chef de la Région médicale de Kaffrine. Il y a 6 personnes qui sont en réanimation. Quid des types de blessures ? La blouse blanche explique : «ce sont, pour la plupart, des traumatismes. Mais ce n’est pas le même degré de gravité.

Les causes de l'accident

D’après les premiers éléments de l’enquête, l’éclatement d’un pneu serait à l’origine du grave accident de la route impliquant deux bus qui sont entrés en collision, à six km de Kaffrine (centre du Sénégal), et faisant une quarantaine de morts. Un bus de transport public a quitté sa trajectoire avant de heurter frontalement un autre bus venant en sens inverse. L’accident a eu lieu, dimanche dernier aux environs de 3H30, sur la route nationale N°1 à hauteur de la localité de Sikilo (six kilomètres de Kaffrine).

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT