ADVERTISEMENT

Affaire dite des 'Forces spéciales' : second mandat de dépôt pour Mamadou Seck

Du neuf dans l’affaire de l’évasion de Pape Mamadou Seck du Pavillon spécial le Dantec, dans la nuit du 9 au 10 juillet 2022.

Les-dessous-de-l'arrestation-de-Pape-Mamadou-Seck

Ecroué pour les délits de complot contre l’autorité de l’Etat, actes de nature à occasionner des troubles politiques graves, entre autres, Pape Mamadou Seck fait face à une nouvelle inculpation. Ce présumé membre de la « Force spéciale » a été inculpé hier (lundi) et placé sous mandat de dépôt par le juge du 2e cabinet d’instruction pour évasion. L’annonce a été faite par son avocat, Me Cheikh Koureyssi Ba.

ADVERTISEMENT

Les matons qui devaient assurer sa garde ont bénéficié d'une liberté provisoire D’après les gardes, Seck s’est évadé en taillant les barres de fer de sa cellule. Il n’en est rien, car le détenu souffrirait de problèmes rénaux, raison pour laquelle il avait été hospitalisé au Pavillon spécial de l’hôpital Le Dantec.

En effet, il s’agissait d’une simple évasion. Les barreaux ont été sciés par les matons pour masquer leurs erreurs, afin de faire croire que le détenu s'est évadé de façon spectaculaire.. En effet, Pape Mamadou Seck a profité d’un moment d’inattention d’un de surveillants pour ouvrir la porte et s’évader, rapporte l’enquête de la police laquelle indexe la négligence des matons.

Une thèse qui confirme le parquet qui, dès le début, soupçonnait les matons d’avoir failli à leur mission de garde. L’enquête de la police est confirmée par les propos de Pape Mamadou Seck. Ce dernier a confié avoir emprunté ce trajet, dans la nuit du 9 au 10 juillet dernier, après qu’il a faussé compagnie aux gardes qui le surveillaient au Pavillon spécial de l’hôpital Aristide Le Dantec.

Ce jour-là, relate-t-il, il a marché jusqu’au marché Sandaga d’où il a pris un taxi pour effectuer une escale chez lui à Guédiawaye avant de se rendre dans sa cachette à Darou Karim. A signaler que la cavale de Seck aura duré une quinzaine de jour. Il a été interpellé dimanche 24 juillet 2022, vers les coups de 9 heures du matin à Darou Karim (un village situé dans le département de Mbacké) dans la chambre qu'il partageait avec sa présumée petite amie.

Le fugitif et son amante seront sitôt arrêtés et transférés à Dakar, le fugitif, lui, conduit manu militari à la prison de Rebeuss. La perquisition effectuée dans cette concession a permis aux éléments de saisir une moto T-max. Le détenu en cavale aurait rallié Touba à bord du scooter après son évasion du Pavillon Spécial de l'hôpital Aristide Le Dantec de Dakar.

Son ami qui l'avait hébergé à son domicile à Darou Karim a été aussi arrêté. Mais la petite amie de Seck et son logeur ont été libérés.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Sénégal : Justice et perception… [Opinion du Contributeur]

Sénégal : Justice et perception… [Opinion du Contributeur]

Sa chanson 'Koubakh La' détournée : Omar, le cœur en Peine

Sa chanson 'Koubakh La' détournée : Omar, le cœur en Peine

Burkina : 15 pèlerins nigérians en partance pour Médina Baye tués

Burkina : 15 pèlerins nigérians en partance pour Médina Baye tués

Famille sénégalaise tuée à Denver : un suspect condamné

Famille sénégalaise tuée à Denver : un suspect condamné

Christian Atsu, retrouvé vivant

Christian Atsu, retrouvé vivant

ADVERTISEMENT