Affrontements à Kayar : l'affaire atterrit en justice

Les affrontements entre pêcheurs à Kayar ont pris une tournure judiciaire.

Pecheurs

Les pêcheurs originaires de Mboro ont porté plainte contre 5 pêcheurs de Kayar, selon la Rfm. Ils sont considérés comme les commanditaires des violences dont la communauté de pêcheurs de Mboro a été victime.

Une plainte des pêcheurs de Mboro contre ceux de Kayar

Les mis en cause sont poursuivis pour assassinat, tentative d’assassinat et coups et blessures volontaires avec préméditation. La plainte est déposée à la gendarmerie de Mboro.

Hier, la brigade de recherches de Thiès avait arrêté 18 personnes à Kayar. Elles étaient transportées dans les locaux de la gendarmerie pour interrogatoire.

Les affrontements qui ont opposé les pêcheurs de Kayar à ceux de Mboro, ont fait un mort et plusieurs blessés. Vingt-deux blessés ont été évacués à Thiès pour des soins médicaux.

ADVERTISEMENT

Le ministre de la pêche, en médiation avec l’autorité administrative de Thiès, précise d’ailleurs que deux blessés sont admis en réanimation.

La vendetta des pêcheurs de Guet-Ndar stoppée par la Marine

A Gueth-Ndar, les victimes qui ont tout perdu dans cette bataille rangée sont entrées dans une colère noire. Ces derniers ont même voulu organiser une expédition punitive pour se venger.

En effet, les pêcheurs déclarent avoir perdu plus de 200 pirogues, des filets, de l’argent, du bétail, en plus de leurs maisons incendiées. Des jeunes pêcheurs revenus au bercail les mains vides étaient allés voir le gouverneur de Saint-Louis pour trouver une solution à cette situation qui, selon eux, leur a porté un énorme préjudice.

D'autres pêcheurs ont voulu organiser une expédition punitive à Cayar pour venger leurs camarades. Mais ils ont été stoppés en mer par la Marine nationale.

Malick, qui a fait office de porte-parole, a appelé l’Etat à agir avant que la situation ne dégénère. "On a tout perdu. Plus de 200 pirogues et des filets ont été détruits et brûlés. Pour arrêter cette violence sans raison, on est venu ce matin pour rencontrer le gouverneur pour lui expliquer ce que nous avons vécu à Cayar où tous nos biens ont été détruits", a-t-il dit.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

'Je vais quitter TikTok: la triste annonce du comédien Boss

'Je vais quitter TikTok": la triste annonce du comédien Boss

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna:  'c'est une stratégie de Macky Sall'

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna: 'c'est une stratégie de Macky Sall'

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de yamba

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de "yamba"

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

ADVERTISEMENT