ASP : Le DG menace les grévistes

En grève depuis mercredi, les Assistants pour la Sécurité de Proximité (ASP) risquent gros. Dans un communiqué parcouru par Pulse, la Direction Générale de l’Agence d’Assistance à la Sécurité de Proximité a brandi des mises en garde.

ASP

.

Ladite direction a rappelé "les dispositions réglementaires de l’arrêté n° 17877 du 27 Novembre 2014 fixant le statut des ASP. A cet effet, la Direction générale appelle l’ensemble des engagés civiques à la retenue et à l’observation stricte dudit arrêté leur interdisant tout rassemblement ou mouvement de grève".

La Direction générale de mettre en garde qu'elle "ne tolère aucun mouvement d’humeur pouvant saper le moral des assistants à la sécurité de proximité. Elle prendra ses responsabilités contre tout contrevenant. Ainsi, la Direction Générale invite tous les ASP à se conformer à leur pacte civique".

A souligner que l’arrêté n° 17877 du 27 Novembre 2014 fixant le statut des ASP dispose seulement que "les assistants à la sécurité de proximité ne peuvent être utilisés que dans le domaine de la prévention, de l’assistance et du secours". Ledit arrêté n'interdit pas de manière explicite aux ASP à aller en grève.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT